<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

mardi 23 mars 2004
par Denis Boudreau

Retour sur W3Québec

Ainsi donc, se tenait hier soir la douzième rencontre officielle de W3Québec. Encore une fois, ce fut un plaisir de retrouver ces collaborateurs fidèles et engagés qui chaque mois, bravent les intempéries du climat québécois pour venir construire cet ambitieux projet, briques par briques. Comme bien des projets bâtis à coups de contributions volontaires et de dévouement personnel, W3Qc progresse, lentement mais sûrement dans la bonne direction. C'est très stimulant de retrouver des gens qui croient en cette vision que j'ai eu en janvier 2003 d'une "police des standards" et qui ont le courage (ou l'inconscience) de s'investir dans un projet visant à ramener les pendules à l'heure dans une industrie qui n'est que trop habituée à n'en faire qu'à sa tête.

Faire adopter des méthodes de conception qui, pour une fois, viseraient l'intérêt du médium et de ses utilisateurs, sachant qu'une fois ces critères assumés, les bénéfices seront toujours au rendez-vous pour les agences Web... voilà qui n'est pas une mince affaire !

Dans la foulée des commentaires engagés par mon récent billet sur le respect des normes typographiques (et de la sémantique), nous avons eu le plaisir d'accueillir Aurel Ramat, typographe comme on en fait plus, désormais célèbre pour son "Ramat de la Typographie" que vous connaissez certainement si vous avez la chance d'être familiers avec l'art typographique. Quel plaisir ce fut donc de discuter avec ce véritable monument du savoir, en essayant de trouver des façons constructives et efficaces d'adjoindre ces connaissances qui se perdent au fil des années et des évolutions technologiques à la promotion des normes et des bonnes pratiques sur le Web... car W3Qc se définit et prend forme de plus en plus. D'un simple collectif de promotion des normes issues du W3C au sein de l'industrie québécoise du mulimédia qu'il était à ses timides débuts, nous sommes tranquillement en voie de transcender vers un groupe ayant à cœur l'adoption de bonnes pratiques Web regroupées sous l'étendard élargi de la qualité.

Ce n'est pas la première fois que j'en parle et ce ne sera pas la dernière... les standards du Web ne doivent pas être perçus comme une fin en eux-mêmes, mais bien un continuum flexible et évoltif, un vecteur par lequel nous pouvons tous contribuer à faire du Web un espace de communication plus équitable et plus performant, pour tous et à tous les niveaux. Le défi est doublement stimulant, compte tenu qu'à mon sens, les normes ne sont qu'un élément parmi tant d'autres qui font du Web une expérience réussie ou ratée pour l'utilisateur comme le producteur.

À l'ordre du jour également, la mise en place d'un groupe d'action visant à nous faire entendre auprès des principaux acteurs politiques du gouvernement en ligne québécois. À l'instar des groupes d'intérêts commes les représentants des personnes handicapées qui ont manifesté leurs inquiétudes et leurs volontés auprès des personnes responsables d'élaborer ce nouveau modèle communicationnel gouvernemental, W3Québec ira bientôt revendiquer pour le respect et l'application systématique des normes au sein des travaux Web érigés pour le gouvernement québécois dans ses appels d'offres... une manière comme une autre de contribuer à l'adoption de notre propre section 508, si l'on puit dire !

En attendant que ne soit publié le compte-rendu de notre rencontre, sachez simplement que le collectif, bien que timide ces temps-ci, est plus vivant que jamais et de plus en plus productif. 2004 sera une année tremplin pour les normes, l'accessibilité universelle et les bonnes pratiques au Québec.

Denis Boudreau | 2004.03.23 @ 23:49

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2004.03.24 @ 13:03 par Monique

Bonjour,

La notion d'accessibilité semble aussi faire son chemin au niveau des entreprises. Je viens de lire cet article sur le site QuébecPME :
http://www.quebecpme.ca/A...

Amicalement,
Monique

Haut retour au début de la page

2004.03.24 @ 17:30 par Normand Lamoureux

>À Monique

Article intéressant... mais qui ressemble de trop près au « Business Case for Web Accessibility » d'Andy Budd pour que ce soit un hasard (http://www.andybudd.com/a...).

Si la traduction complète vous intéresse, c'est au http://www.cybercodeur.ne... .

Haut retour au début de la page

2004.03.24 @ 18:52 par Denis

Hé, hé... un collègue m'a pointé l'article de matin. j'allais le dire, c'est tout près. :)

Haut retour au début de la page

2004.03.24 @ 19:30 par Yan Morin

C'est écrit pourtant, que l'article vient d'Andy Budd, voir les sources:

Source de l'article sur QuébécPME:
http://www.infometre.cefr...

Source de l'article sur Cefrio:
http://www.andybudd.com/b...

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)