<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

vendredi 12 mars 2004
par Denis Boudreau

Ça se passe de commentaires...

Non, ce billet ne porte pas ce titre-là à cause des petits ennuis que nous avons éprouvés aujourd'hui à vous laisser commenter les billets de C². Même si, et nous sommes les premiers à le reconnaître, le timing semble très bien choisi. Ce dont je veux vous parler aujourd'hui concerne plutôt un certain découragement dont je fût témoin en allant visiter le site Web d'une agence concurrente (Cossette Interactif, pour ne pas la nommer) qui lançait dernièrement sa nouvelle refonte, suite à leur fusion avec une autre entreprise. Je sais, je suis plutôt critique ces temps-ci, mais ce n'est quand même pas de ma faute si je suis confronté à des situations qui me font sortir de mon gonds. Blâmons ça sur une surcharge de travail ou l'accouchement imminent de ma conjointe. Bref, j'ai la mèche courte et je ne supporte pas les conneries. Vous l'avez peut-être remarqué, ça ira mieux dans quelques jours.

Comme vous le savez tous, il n'y a pas de meilleures représentations pour une agence Web que la démonstration de ses propres capacités en terme de développement. Allez vivre cette expérience immersive et gardez à l'esprit que c'est un site tout neuf... navrant. Si je travaillais dans cette boîte, j'aurais remis ma démission sur-le-champs. Welcome back to 1998, avec les expériences immersives, la scénarisation cinématographique et les bidules sonores aussi inutiles qu'insignifiants. Mais qui sont ces scénaristes qui ont la prétention de s'imaginer que leurs petites cinématiques nous intéressent ou apportent une quelconque valeur ajoutée à notre expérience Web ? Imaginez le décideur en entreprise, pressé par définition, qui doit endurer toutes les transitions, simpement pour trouver le numéro de téléphone du chargé de projet qu'il paie un prix de fou pour lui régler son problème... Je serais bien curieux de voir comment il sort ce site, sur mon téléphone cellulaire... voilà un vrai enjeu de l'avenir, pas un stupide poisson qui tourne sur lui-même en battant le menu avec sa queue pour le faire disparaître !

On retrouve le même type de situations déplorables avec les DVD  il faut toujours se tapper une cinématique (insipide et inutile) de trente secondes avant d'accéder aux menus de paramétrisation. J'ai vraiment hâte que tous ces gens sortent de leurs petits univers clos et commencent à se coller sur la réalité du Web. Et penser que cette agence produit des sites à la tonne métrique dans l'industrie québécoise... Pppffffttt... on a pas fini de se battre.

Denis Boudreau | 2004.03.12 @ 14:29

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2004.03.12 @ 15:08 par S. F.

C'est étrange, ce type de présentations sur dvd et accessoirement sur sites internet ont également tendance à m'énerver... Et pourtant Dieu sait si je suis éloigné de la paternité... Si on veut poursuivre le film où on l'avait arrêté, il faut se farcir, dans le meilleur des cas, 30sec d'intro forcée. Pas la moindre efficacité, mais une furieuse envie de s'arracher les cheveux, et l'impossibilité toute simple de visiter un tel site, tant l'attente s'avère insupportable...

Et tant qu'on y est : félicitations ! :D

Haut retour au début de la page

2004.03.12 @ 15:21 par laurent

Salut

Je fais de brèves apparitions sur C², cool ! un truc à la Gândhi... On pourrait imaginer une multiplication des supports comme autant de métiers distincts, donc d'emplois ? De toute façon ces normes (w3c), de quoi s'agit-il ? sûrement pas d'un ciel espagnol !!! 'Ludique n'est pas joué' ! tu ne péchera pas dans cette situation et ce costume, petit poisson...

bien à C², attention à la forme...

Laurent

Haut retour au début de la page

2004.03.12 @ 15:56 par Olivier

Je ne comprends pas cette obsession de vouloir afficher un site web sur un cellulaire. Mais bon, quelle merde leur site !

Haut retour au début de la page

2004.03.12 @ 16:56 par Yan Morin

Comme je le disais pour une autre nouvelle de bénéfice.net:

Une nouvelle comme ça, ça me déprime!
http://yansanmo.no-ip.org...
[tout sauf ie]

Yan Morin

En passant, je viens de remarquer un problème dans le système de commentaire. On ne peut pas écrire deux tirets de suite sans provoquer d'erreur de commentaires.

Haut retour au début de la page

2004.03.12 @ 17:00 par Bleizig

--
Merci Yan, le problème est désormais corrigé.

Haut retour au début de la page

2004.03.12 @ 17:58 par Emmanuel

2 à 3 bonnes minutes pour charger la première animation (je ne compte pas le temps d'accès à la page d'accueil html bien sûr) ;
... Ah, j'y suis !... mouais, bon... allons voir en rubrique 'qui sommes-nous ?'
Ouch ! Relancement d'une autre animation aussi lourde ? Je ferme la fenêtre direct... pas de temps à perdre !
C'est un site pour tester la patience des gens c'est ça ? Fallait faire une salle d'attente alors :-)

Haut retour au début de la page

2004.03.12 @ 18:41 par jipi

En plus ça démarre très fort :

Ouverture de pop-up en javascript
Obligaton de posséder le lecteur flash 6

ET PAS d'ALTERNATIVE !!!

Il fut un temps pas si lointain où ce genre d'entrée en matière était monnaie courante.

C'était le temps des 'sites corporates' uniquement destinés à être un support pour les commerciaux qui vendaient à prix d'or des sites qui ne faisaient triper que le PDG et ses secrétaires, tous fiérots d'avoir un truc qui ressemblait à du 'ciné live'.

J'ai longtemps bossé dans une, hum comment on disais dejà ?, ha oui ! 'web agencie' qu'il fallait prononcer 'wouaib ajeeenssssi' pour faire tendance, dont c'était le crédo : 'le public on s'en fout, la cible c'est le patron, tu lui explose la tronche avec du flash et tu lui pompe un max coco! c'est ça le businness !'

Bon, que voulez vous il y à des clients pour ça, ce sont les mêmes qui prennent bien garde de rester 'à la pointe de la techno' en changeant de PC tous les six mois et qui ne supportent que de poser leur cul de PD..G (oui je sais c'est vulgaire) dans des fauteuils grand comme des chiottes et de préférence stylés par un 'designer'.

On ne peut pas leur jeter la pierre aux gars qui ont fait ça, c'est plutôt bien fait, même si c'est un chouia rétrograde.

Il y à beaucoup plus grave : allez visiter la liste de leurs clients, bon faut cliquer deux fois parce que le flashman avait des moufles, mais vous aller trouver comme seconde référence un site du même acabit qui arbore en première page une image fixe en flash (si je vous jure !), 'totalement crétin' comme dirais l'ami mat.
Et vous savez quoi ? cette référence est sponsorisé par le ministère de la santé et des services sociaux du québec, rien de moins !

Dis l'ami Denis, t'à pas moyen de les alerter la dessus ?, parce que le destin du petit poisson on s'en care, mais qu'un ministère à vertue sociale sponsorise un site totalement innacessible, bon je suis pas québécois, mais franchement ca craint...


Haut retour au début de la page

2004.03.13 @ 09:59 par mauriz

Comme tu le dis si bien, ce site est destiné à montrer leur savoir-faire en la matière. S'ils ont fait un tel site c'est qu'il y'a des clients qui veulent des sites spectaculaires, animés, etc. Bref, un site pour frimer devant les concurrents.

Trop souvent, les clients veulent en mettre plein les yeux, au détriment des visiteurs malheuresement. Les décideurs ne connaissent pas suffisement les contraintes liées au médium et se réfèrent alors à ce qu'ils connaissent: la télévision, la radio, les journaux. C'est donc presque naturellement qu'il demandent aux agences de faire des animations Flash, d'intégrer des vidéos, de mettre de la musique et de formater les pages en 16/9.

Il reste encore du beaucoup de boulot avant que les décideurs ne soient complètement sensibilisés à la qualité des sites web.

Haut retour au début de la page

2004.03.13 @ 10:00 par Anubis

Denis, peut-être serait-il temps qu'une nouvelle agence web voit le jour par chez toi pour enfin réaliser des sites conformes ?

Enfin moi je dis ça mais, il existe de si nombreux talents au Québec qu'il serait dommage de passer à côté de cette occasion.

;-)

Haut retour au début de la page

2004.03.13 @ 10:53 par Denis

Le problème, on pourrait le résumer ainsi : quand une agence de pub se mèle de ce qui ne les regarde pas, ça donne ce genre de trucs. Une perversion du médium à des fins absolument limitatives, sans aucune espèce de vision de l'utilisateur autre que de flatter l'égo de la personne qui signe le chèque. Si les agences de pub se contentaient de faire de la pub et laissaient aux professionnels du Web le soin d'intégrer leur travail dans des documents voués à servir le médum, le Web serait un endroit beaucoup plus fonctionnel et équitable pour tout le monde. D'un autre côté, les agences de pub ont flairé le poisson... d'ou ce genre de trucs débiles qui ne devraient rien à voir à faire avec le Web.

Le message lancé par les agences de pub et les clients qui les mandatent est clair ; nous sommes au service du plus offrant, sans aucun égard pour le reste de la population. Ça étonne quelqu'un ?

Car par professionnel du Web, je n'entend pas le premier 'wizz' qui peut faire du flash et vomir des environnements immersifs... je parle de quelqu'un qui comprend les enjeux du médium, qui sait faire la différence entre le Web, le cinéma et la télé... Quelqu'un qui a l'intelligence de bien comprendre, et surtout, bien utiliser les outils mis à sa disposition par l'industrie.

Parce qu'à part le fait de partager un écran, ces trois médiums n'ont pas grand chose en commun.

Effectivement, il y a un réel besoin au Québec (comme partout ailleurs) de voit émerger des agences capables de réellement désservir les intérêts des clients dans un modèle adapté au médium... Je ne peux pas parler du Bengladesh, mais il est clair que pour ce qui est du Québec, j'y travaille. Comme client, faudrait vraiment ne rien comprendre à rien pour voir la polémique s'orchestrer autour d'enjeux comme l'accessibilité, l'interopérabilité ou la portabilité et croire qu'une agence comme Cossette Interactif peut aider dans ce domaine.

Si Cossette se contentait de faire ce qu'ils maîtrisent, tout irait pour le mieux. Cossette est une des plus importantes agences de pub au Québec. Vraisemblablement, ils sont très efficaces comme publicistes, mais leur compréhension du Web ne sert que leur porte-feuille en exploitant la méconnaissance et la naïveté de leurs clients.

Mais de tels abus ne peuvent durer indéfiniement. Enfin je l'espère... C'est une bonne chose que jamais je ne veuille travailler pour eux parce qu'à la lumière de mon opinion à leur égard, je ne crois pas que ma candidature les intéresserait beaucoup. :)

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)

Carnet: Fjord
Extrait: J'ai hésité un peu avant de choisir la catégorie de cette en...
Weblog: Dive The Web
Traqué le: 2004.03.13 @ 10:11