<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

mercredi 03 décembre 2003
par Denis Boudreau

Échange de services et propositions décentes

Et si, comme ça, sans crier gare, je vous proposais un échange de connaissances, sur une base régulière ? Je vous parlerais de CSS, de XHTML, d'accessibilité et de normes du Web et vous me parleriez de XML, de XSL et de transformations ? Considérons cela comme une forme de troc intellectuel... On pourrait se faire des petites séances de rencontre de deux ou trois heures alternativement (disons, une à la semaine), et tout le monde serait content. Rien de formel, juste un échange constructif. Alors, ça vous dit ? Évidemment, demeurer dans la région de Montréal est quand même un autre prérequis appréciable. Paris, c'est bien tentant, mais aux heures de pointe, ça risque de faire un peu long à voyager.

Denis Boudreau | 2003.12.03 @ 08:44

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2003.12.03 @ 10:31 par Dam

et une conf. IRC :) ou quelque chose dans le genre ?

Haut retour au début de la page

2003.12.03 @ 11:05 par CYBERcodeur

Oui, pourquoi pas ? C'est du domaine du possible... Faudrait essayer voir si la solution est viable. On perd un peu au niveau du contact humain, mais ça ouvre en même temps un monde de possibilités autres.

Haut retour au début de la page

2003.12.03 @ 11:28 par Dytryh

Sinon pourquoi pas de la vidéo conférence.

Par contre niveau contrainte logiciel je n'en sais rien dans la mesure où je n'ai même pas accès à l'ADSL donc je ne me suis jamais vraiment interessé au sujet :(

J'ai récement lut un article sur le Quebec listant ses avantages et ses inconvénéants. C'est vrai que l'emploi, même dans la domaine des nouvelles technologies et de l'Internet n'y est pas florissant même si on est diplômé?

Haut retour au début de la page

2003.12.03 @ 11:50 par CYBERcodeur

Oh ouais alors, la vidéoconférence, ce serait complètement génial ! Seulement, je suis dans la même situation que toi. Bien que j'ai accès à une connexion cable 24 heures sur 24, je ne me suis jamais intéressé aux webcams ou à toute cette gymnastique logicielle.

De véritables services de vidéoconférences ne sont pas forcément dispendieux, je crois que des fournisseurs Internet en offrent des centaines de minutes pour quelques dizaines de dollars par mois. Cependant, c'est une piste plus sérieuse, qui pourrait être creusée à long terme... l'idée me plait beaucoup car contrairement à plusieurs, la perspectve d'entrer visuellement en contact avec le monde qui m'intéresse et qui s'intéressent à ce que je fais ne me rebute pas. :)

Alors ce document sur le Québec, dans l'ensemble, il était positif ou négatif ? ;)

Personnellement, je travaille véritablement de manière profesionnelle dans le domaine depuis début 2000 et je n'ai jamais senti de relâche comme tel (avant c'était plus de la pige, des contrats et des projets personnels). Mais il est vrai que le marché s'est sérieusement rationnalisé et que près du tier des développeurs et concepteurs Web ont perdu leur emploi depuis l'éclatement de la bulle Internet en 2000 (chez vous, il paraît que c'était plus en 2001).

Je crois que ce qu'il faut retenir, c'est que dans notre domaine, le diplôme c'est bien, mais les compétences et l'expérience, c'est mieux. Parois difficile d'acquérir le second, c'est certain. Mais ici comme ailleurs, il y a toujours de la place pour le talent, la créativité, l'initiative et la débrouillardise.

Haut retour au début de la page

2003.12.03 @ 12:35 par Bleizig

'je ne me suis jamais intéressé aux webcams ou à toute cette gymnastique logicielle'

Ca n'est pas une gymnastique bien compliquee (du moins sous Zindoz): il suffit de s'acheter une webcam et un micro, de l'installer et d'ouvrir netmeeting.

Par contre la taille de l'image n'est pas ce qu'il y a de plus genial: c'est tres adapte au conferences familiales ou entre potes mais ca risque de devenir limite dans le cadre de debats techniques.

Haut retour au début de la page

2003.12.03 @ 13:31 par Mathieu

Ce genre de rencontres m'interesse beaucoup. Mais surtout en face à face, je n'aime pas vraiment la video-conf pour ce genre de choses.

Et coté xsl/xml j'ai pas mal d'expérience.

Quand tu veux!

Haut retour au début de la page

2003.12.03 @ 15:41 par CYBERjuge

Ding, ding, ding !!!

Folks, we have a biig, biiiig, biiiiiig winnnnnneeeeeeerrrrr !

Dam, on pourra toujours se faire des petits irc de temps en temps si nos horaires concordent. :)

Haut retour au début de la page

2003.12.03 @ 16:07 par Pierre

Ça intéresse aussi le gars de Québec. ;-)

Je préfère aussi les rencontres face à face, mais, comme pour les réunions mensuelles de W3Qc, Montréal, c'est pas loin, mais c'est quand même 5h de route...

Alors si un compromis technologique est possible, j'en suis.

Haut retour au début de la page

2003.12.03 @ 16:40 par Chantal

Et faire les deux d'un coup? On trouve une salle avec un ordinateur et une lien, on 'plogge' une webcam, et ceux qui ne peuvent pas se deplacer peuvent quand meme profiter de la conference?

Haut retour au début de la page

2003.12.03 @ 21:57 par CYBERjuge

Oh, c'est que ça prend une tournure vachement intéressante tout ça... il y a certainement moyen de trouver un endroit qui nous permettrait de le faire à peu de frais. Faudrait simplement trouver deux (ou plusieurs) points de jonction pour se connecter simultanément. :)

Haut retour au début de la page

2003.12.04 @ 07:27 par Dytryh

>>Alors ce document sur le Québec, dans l'ensemble, il était positif ou négatif ? ;)

J'ai eu envie de m'exiler à Montréal après l'avoir lut :oD

On verra, peut être j'y viendrais un jour au moins pour la visite :o)

Haut retour au début de la page

2003.12.04 @ 07:37 par CYBERcodeur

C'est bien ce que je croyais. Tous les Européens semblent apprécier le Québec... ils t'ont vendu les amérindiens, les peaux de castor, les bûcherons et les Rocheuses ? ;)

Haut retour au début de la page

2003.12.04 @ 16:25 par Dytryh

Non en fait il s'agit d'un article présentant l'émission Capital sur M6 (chaine Française).

Les bons côtés comme ils disent :
- Travail, le meilleur du libéralisme
- On soigne gratuitement (et sur ce point en France ça devient de pire en pire)
- Un cadre de vie exceptionnel
- ...

Mais il y a des moins aussi :
- Difficulté de trouver un emploi
- Salaire faible mais avec un coût de la vie moins cher
- La bouffe c'est bof
- ...

En fait j'ai longuement joué à un Jeu en Ligne Français et j'y ai cotoyé pas mal de Quebecois donc ça aide déjà à apprécier surtout que j'adore le dialecte du Quebec ;o)

Je pense que cet engouement vient surtout de la facilité d'intégration avec notament la même langue à quelques expressions près comme le fameux 'A tantôt'

Haut retour au début de la page

2003.12.04 @ 17:41 par CYBERcodeur

Pour les bons côtés, je ne saurais dire puisque je ne connais pas vraiment rien d'autre aussi bien... par contre, pour les mauvais, ça me semble assez juste. Pour être payé en euros lorsque je travaille avec des partenaires Français, je constate que nous sommes beaucoup moins chers ici... mais le coût de la vie étant moindre, on s'en tire pas mal. L'idéal, ce serait pour toi de travailler pour une compagnie française qui te paie en euros et qui t'envoie en mandat au Québec. Ton salaire vaudrait 50% de plus ici ! :)

Pour la bouffe, y'a rien à dire, c'est vrai qu'on se nourrit comme des gorets (influence américaine). Par contre, on bénéficie d'un métissage culturel extraordinaire qui nous permet d'avoir accès à énormément de diversité culinaire... un plus, malgré le moins. :

Et comme j'ai déjà dit en relatant l'expérience de Blezig qui est venu faire un tour chez moi cet été, l'expression 'tantôt' est utilisable à toutes les sauces, autant pour le passé que pour le futur (comme on se disait tantôt, on se reverra tantôt). ;)

Haut retour au début de la page

2003.12.07 @ 15:23 par Karl Dubost

rha sa mere en calecon à fleurs.

Le premier commentaire est pas passé. Je supporte l'activité, l'encourage, l'approuve.

Je trouve que l'on pourrait faire cela à la manière des perlmongers, un agenda des présentations, tres courtes environ 5 minutes chacune pour un point de détails et discussions.

Haut retour au début de la page

2003.12.08 @ 22:08 par CYBERcodeur

Oui, ça pourrait très bien prendre cette forme, s'il y avait suffisamment de gens intéressés par la formule. J'ajoute la proposition à l'ordre du jour du prochain meeting de W3Québec, nous pourrons en débattre à ce moment. Peut-être est-ce là une première fondation pour un centre de formation volontaire ?

Haut retour au début de la page

2003.12.09 @ 10:09 par Karl Dubost

Denis et je volontarise pour faire la première présentation.

Haut retour au début de la page

2003.12.10 @ 10:19 par CYBERcodeur

Excellent ! On en discutera plus en détail lundi soir prochain alors si tu es présent.

J'en profite pour réitérer l'invitation à quiconque est intéressé de se joindre aux rangs de W3Québec et d'ainsi contribuer activement et positivement à améliorer le Web québécois.

Vous trouverez plus d'informations à ce sujet ici :

http://w3qc.cybercodeur.net/

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)