<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

mercredi 26 novembre 2003
par Denis Boudreau

L'évolution des navigateurs Web

Ça a peut-être pas paru tant que ça (surtout après d'aussi longs billets que celui d'hier), mais j'ai été beaucoup moins présent sur le Web ces dernières semaines. Ceux d'entre vous qui m'avez envoyé des messages et qui n'ont pas encore obtenu réponse s'en sont probablement plus rendus compte que les autres. Ce n'est pas que je prenais une pause du Web, loin de là (ou que je vous évitais). C'est simplement que j'ai investi tout mon temps à préparer deux conférences sur les normes que je livre cette semaine, dont une que je présentais ce midi même dans le cadre des activités de dîners-conférences organisés par mon employeur.

Intitulée prétentieusement "Panorama des navigateurs Web en 2003 - Transformation du paysage Web et enjeux stratégiques majeurs", cette présentation d'une heure portait sur l'évolution des agents utilisateurs depuis les débuts du Web jusqu'à aujourd'hui et servait sournoisement de prétexte pour faire émerger la nécéssité d'enfin commencer à coder en conformité avec les normes, maintenant que ces mêmes navigateurs les supportent de manière décente.

À mon grand plaisir, le tout s'est très bien déroulé. Les gens étaient réceptifs et même captivés d'apprendre que cet univers était beaucoup moins passif qu'ils ne le croyaient à prime abord (c'est qu'il n'y a pas que MSIE dans la vie vous voyez). Avec le document ainsi produit, je compte rédiger bientôt un article de fond sur le sujet, une sorte de trace stratégico-historique, question de renflouer le coffre d'OpenWeb, auquel je n'ai rien contribué depuis ce printemps. Si le comité de rédaction l'accepte bien sûr ! :)

Bientôt, oui... mais pas avant d'avoir rattrapé le temps perdu avec ceux que j'aime, les traductions en cours promises pour Pompage ou pour C², les projets personnels pressants, les discussions entamées mais malheureusement demeurées en suspend (oui Anubis et Darken, c'est à vous que je pense) et tous ces emails qui égorgent mon ThunderBird chéri. Je pense donc que ça nous amènera en janvier, ce qui n'est pas si mal et plutôt raisonnable, quand on y pense bien.

Si vous avez envie de consulter cette présentation, ne vous gênez pas pour la commenter, je compte bien la resservir un de ces quatres. Du fait, je compte l'améliorer, notamment pour y inclure tout le volet Eolas, qui a tant fait parlé ces derniers temps. Je pense que je pourrais très bien m'en préparer deux ou trois, que je servirais à l'occasion. C'est un très bon arsenal à conserver sous le bras.

Bon, c'est pas tout ça, il faut que j'aille finaliser l'autre présentation, que je présente en tandem demain avec celle-ci. Non, ne me demandez pas ce que c'est, je vous réserve la surprise. Probablement demain soir, avec un compte rendu de ma première journée officielle de conférencier invité à webÉducation, en compagnie de messieurs Karl Dubost et Sylvain Carle.

Vivement, que je respire un peu ! ;)

Denis Boudreau | 2003.11.26 @ 17:10

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2003.11.27 @ 03:46 par Nÿco

Excellente cette présentation !
Merci bien bas.
Elle permet de prendre une grand recul et d'être critique encore plus... et de mieux saisir les enjeux... et les occasions manquées !

Corrections :
'suprématie', 'commence', l'éclatement de la bulle Internet c'était plutôt 2001 en France (et Netscape 6, c'était pas plutôt 2001 ?)

Haut retour au début de la page

2003.11.27 @ 04:06 par Nÿco

Existe-t-il un graphe de ce style pour les navigateurs ? http://www.levenez.com/unix/ Je pense que ça serait très utile pour montrer graphiquement le stoppage net de IE et l'activité énorme du côté Gecko, KHTML, Opera...

Si j'ai bien compris, je crois que IE est également issu de Mosaic, et si bien lu, je crois que cette présentation ne le souligne pas (assez).

De manière annexe et sournoise, on peut également mettre en évidence les trous de sécurité de IE ainsi que ses non-corrections.

On peut aussi mettre en avant les fonctionnalités des navigateurs moderne tels le blocage des popups, la navigation par onglets, le trucage du User Agent, la gestion des cookies, l'extensibilité, la réactivité aux failles, etc.

Je crois aussi que Opera domine actuellement du côté de l'Internet mobile... quels sont les chiffres ?

Haut retour au début de la page

2003.11.27 @ 04:20 par Dytryh

J'ai relevé une autre petite faute:

http://www.cybercodeur.ne...
'Rendu similaire impossible sans investissements a[s]tronomiques.'

C'est très instructif comme tour d'horizon pour ceux qui n'ont pas connu toute cette évolution, en 90 j'avais euh .... 9ans :oD

Je trouve le passage sur la stagnation potentiel du Web tout à fait juste.

Haut retour au début de la page

2003.11.27 @ 04:22 par Dytryh

Ce serait bien de pouvoir faire des URL du genre [Texte|URL] à la syntaxe Wiki pour éviter de casser ta mise en page avec des morceaux de texte qui sortent de ta boite.

Haut retour au début de la page

2003.11.27 @ 05:07 par Nÿco

http://linuxfr.org/2003/1...

Haut retour au début de la page

2003.11.27 @ 05:47 par LaurentJ

Excellente cette présentation denis !

Haut retour au début de la page

2003.11.27 @ 06:47 par Darken

En effet, cette présentation est très appréciable. J'aime bien l'approche « historique du web ».

Je prends aussi conscience que la volonté de bien faire un site web, les notions de sémantique etc. 1) c'est finallement quelque chose de récent chez les développeurs web 2) que ça dépend de la bonne volonté des gens qui programment les navigateurs.

Pour ce dernier point en effet, on découvre que les premières normes intéressantes sont sorties en 1997, mais que les navigateurs nous ont permis d'en profiter que récemment :p

Une norme informatique n'a donc de valeur que si elle est accompagnée de logiciels qui l'utilisent.

Haut retour au début de la page

2003.11.27 @ 08:56 par Charles Nepote

L'analyse est claire et l'argumentation détaillée : bravo. Pour les critiques, on aurait aimé plus de références de sources (d'où sors-tu tes statistiques dans 044.html ?). En outre, la présentation, parsemée de jargon (hacks, Safari (KHTML), document.layers, document.all, getElementById, permissif, etc.), est hélas illisible pour des décideurs. Quel dommage ! On reprochera aussi des tournures de phrase plutôt partisanes ; je pense qu'il n'est pas utile de forcer pour bien expliquer.

Pourquoi ne pas publier le texte sur un wiki afin de pouvoir écrire/commenter collaborativement chaque diapositive ? Par exemple sur http://www.publishtogethe... ?

Haut retour au début de la page

2003.11.27 @ 09:28 par Olivier

Peut-être pas pour ce document de type historique, mais la question mérite d'être posée : quid du futur ? Microsoft annonce une version de IE bloquant les pop-ups et ensuite plus rien. Qu'en est-il de Gecko ? Et des browsers l'utilisant ? Pour Safari, sur Mac, je suis d'assez près leur actualité, et y'a rien d'annoncé. Ca veut pas dire qu'il ne va rien se passer pendant 2 ans, mais y'a rien d'annoncé. Du côté d'Apple, c'est normal, c'est leur politique. Du côté de Mozilla, http://www.mozilla.org/ro... (co-écrit par le développeur de Safari - bizarre) n'annonce pas de nouveautés majeures. Mais peut-être parle-t-on du futur de Mozilla dans des listes que je consulte pas ou ailleurs. Avez-vous des infos ? Est-ce que Internet Explorer ne sera pas le seul browser à ne pas trop évoluer ces prochaines années ? Par contre, je pense que les aggrégateurs RSS vont pas mal évoluer, ils sont en début de cycle.

Haut retour au début de la page

2003.11.27 @ 16:34 par Eric Daspet

Je regrette tout de même les statistiques : PC / Mac / Linux où on confond matériel et OS.
Ca revient à faire une grosse assimilation PC = MS Windows, de la même façon que d'autres font Navigateur internet = MSIE.

Surtout que le sujet des OS est loin d'être si différent de celui des navigateurs Web quand on regarde la progression, les parts de marché et les jeux joués par les différents intervenants. Parler de Windows et non de PC aurait peut être été mieux (ou alors enlever la catégorie 'Linux' si tu parles effectivement d'architectures matérielles).

Haut retour au début de la page

2003.11.29 @ 05:36 par CYBERcodeur

Tout d'abord, merci à tous pour ces commentaires, autant ici pour les uns que chez LinuxFR pour les autres, autant les bons que les moins bons. On ne peut faire abstraction des trolleurs, on ne peut plaire à tous, mais dans l'ensemble, vous m'avez très bien démontré que j'ai touché un nerf sensible. Il y a là matière à développement. D'autres contenus dérivés suivront.

J'ai récupéré les coquilles et les fautes. Je m'en excuse bien bas. Si vous en voyez d'autres, vous savez quoi faire. :)

Ensuite, aussi peu évident que celà puisse paraître, je tente le plus possible de ne pas faire sentir un parti pris pour un navigateur plus qu'un autre. Mon but n'est pas de mousser la popularité de Mozilla (enfin, pas trop ;)), mais bien de laisser transparaître les différentes incroyables existant entre l'outil jugé le meilleur et ces aspirants qui le déloge à tout coup en benchmark test.

Mon expérience de communication m'indique que dès que les genssentent un parti pris, on passe de communicateur à vendeur. C'est déjà trop le cas, ma volonté est donc de réduire cet aspect au minimum pour contextualiser une position anti monopole, purement et simplement. Le reste n'est que faits (disparités de la performance, pratiques déloyales, etc.)

Un commentaire particulièrement pertinent que je retiens est la volonté de consulter le tout sur une seule page (moins chiant à l'impression et à la consultation). Je m'y mettrai sous peu.

Les statistiques proviennent d'un savant calcul de statistiques que je me suis permi tard un soir, en analysant 4 ou 5 sources 'sérieuses' et en calculant une moyenne. Les résultats valent ce qu'ils valent, mais dressent forcément un portrait assez juste du marché de manière globale.

Dans une version ultérieure de ces documents, j'incluerai toutes mes sources et références, ce qui répondra pleinement aux questions de vérifications et de validation des informations (pour les plus sceptiques d'entre nous ;).

Évidemment, nous nous trouvons ici en présence d'incohérences culturelles potentielles dues au fait que je rédige ceci du Québec et que certains d'entre vous (sinon la majorité) le lisent de la France. Des expressions peuvent vous sembler bizarres, à raison. J'essaie d'utiliser le français le plus international possible et continuerai de le faire, dans le but évident d'éviter toutes confusions. Cependant, des faits historiques (comme l'éclatement de la bulle) prennent racine dans la chronologie québécoise. Ici, ça a pété un an plus tôt que chez les Français (2000).

Voilà. Je partage également l'opinion d'Eric Daspet au niveau d'une meilleure séparation des lignes statistiques, mais faute de mieux, c'est tout ce que je peux offrir sans fausser subjectivement les résultats. La volonté de n'offrir que des informations 'empiriquement' vérifiables m'interdit la moindre interprétation, malgré le fait que c'est vachement tentant quand je dispose de certains éléments de réponses moi-même (c'est particulièrement le cas pour l'arrivée de Gecko dans les statistiques, mais qui ne commença véritablement qu'avec Google Zeitgeist).

Merci encore à tout, s'il y a quoi que ce soit d'autres, vous n'hésitez pas c'est très apprécié. Pour ce qui est de le rednre sur le wiki des pompeurs, c'est une très bonne idée, mais je ne suis pas encore prêt. Bientôt peut-être. :)

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)