<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

dimanche 28 septembre 2003
par Denis Boudreau

Découverte blogologique

C'est en me promenant chez l'ami Greut que j'ai découvert ce petit site Web que je ne connaissais pas et qui, curieusement, est maintenu par quelqu'un que je connais pourtant de nom et que j'ai appris à connaître superficiellement avec le temps grâce aux fonctionnalités de commentaires de CYBERcodeur. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le monde est petit... ou que je suis plus distrait que je ne l'aurais cru.

L'autre ami, le nouvellement découvert nommé Faden (ou Batiste Bieler), est un habitué de la liste de Pompage, un habitué de ce site et un habitué des normes. Bref, nous jouons pour ainsi dire dans la même cour de récréation, tous les jours depuis longtemps... Comment diable expliquer que je ne l'ai pas repéré avant ? Est-ce le nom de domaine, magnin-santé, qui m'a joué un vilain tour ? Enfin quoiqu'il en soit, le mal est réparé et l'ami Faden figure maintenant dans mes liens et dans mon blogRoll, à la place qui lui revient. Si vous ne le connaissez pas encore, allez faire un tour chez lui. Vous verrez, vous vous y sentirez tout de suite en terrain de connaissance. :)

Et quelle meilleure entrée en matière pour moi que de découvrir Faden alors qu'il tire à bout portant sur la technologie propriétaire de Macromédia ? Bien que nous semblions partager sensiblement le même point de vue à cet égard, je n'irais tout de même pas si loin que de dire que c'est une technologie qui était dépassée avant même de voir le jour. Chose certaine, comme je l'exprimais moi-même il y a quelques temps, il existe une niche très appropriée pour cette technologie, niche avec laquelle les idéateurs et autres concepteurs devraient se familiariser avant de lancer leur produit Macromédia à toutes les sauces... Une niche que Faden identifie très bien dans son billet d'aujourd'hui. Ce qui m'amène à cerner plus encore ma position par rapport à cette technologie si controversée :

Le problème de nos jours, ce n'est plus pas Flash, mais bien celui qui l'utilise.

On ne fait plus de sites Web truffés d'images pour remplacer inutilement du texte. Nous avons appris à utiliser les technologies pour leurs points forts, pas leurs points faibles. Pourquoi continuer à abuser de Flash dans un tel contexte ? À une époque où nous nous évertuons à développer les hacks les plus ingénieux pour créer des remplacements de texte en images dûement accessibles et fonctionnels, pourquoi maintenir un tel niveau d'insouciance vis-à-vis les abus de Flash ? Pourquoi ne pas retourner à l'époque glorieuse des sites tout en images tant qu'à y être ? Le mot d'ordre est simple; apprenons à utiliser proprement nos outils. Nous sommes des professionnels, non ? Si nous ne le faisons pas nous-mêmes, qui le fera ?

Denis Boudreau | 2003.09.28 @ 15:14

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2003.09.28 @ 16:52 par faden

Quel surprise, on parle de moi chez Cybercodeur.

L'article c'était pas tout à fait fini quand tu l'a lu. Le but c'était juste de présenter un prit script pourrave. Mais je me suis encore lâché sans le vouloir .

Il pleut aussi des cordes dans les vertres vallées hélvétiques :)

Haut retour au début de la page

2003.09.29 @ 11:09 par sylozof

Ben que dire, sinon que je te rejoins encore sur ce point.
C'est moi qui t'avais suggéré de contacter la rédaction de sitepoint pour leur parler de l'article qui comparait (à tort) le Flash et les CSS. Au fait, tu as eu une réponse de leur part ?

Je traîne régulièrement sur des forum qui regroupent des webdesigners, des webmasters, des graphistes.
Combien de fois j'ai vu des gars qui mettent du Flash à foison sur leur site sans aucun raisonnement sur la pertinence de l'utilisation qu'ils en font.
Flash attire surtout par son côté 'flash' (c'est le cas de le dire), avec des animations spectaculaires, qui captivent l'oeil. Mais ce n'est qu'un aspect esthétique. Même si on peut faire de réelles applications web en Flash (comme des chats, utilisation de bases de données), on arrive bien vite aux limites qui sont celles d'une technologie propriétaire, fermée, peu accessible.

Voilà le genre de site Flash qui font que trop de monde veut faire du flash sans y réfléchir
http://www.2advanced.com/
http://www.ultrashock.com/

Et je viens juste de tomber sur un sujet des forums hardware.fr, ou un gars veut avoir les même effets que sur 2advanced.com, à savoir des petits éléments qui bougent de partout sur l'animation, 'pour que ça claque'.
http://minilien.com/?Y6xd... (c'est un lien du substitution à une url trop longue)

Par contre, il y a peut-être la possibilité d'utiliser flash comme contenu alternatif. Je veux dire par là que Flash sait très bien gérer le XML, et qu'il est alors possible, à partir d'un même fichier XML, de proposer le contenu sous enveloppe XHTML via XSLT, ou sous enveloppe Flash.
Ceux qui veulent des animations et des barres de préchargement à foison choisissent le Flash, ceux qui privilégient le contenu choisissent XHTML.

Haut retour au début de la page

2003.09.29 @ 23:39 par CYBERcodeur

Il est clair que des sites comme 2advanced en mettent plein la vue ! Ce sont des stes Web conçus par des designers passés maîtres dans l'art de l'animation qui repoussent constamment les limites de la créativité en réinventant à tout coup le style et les tendances. Des gens qui maitrisent très bien leurs outils pour un aspect (très spectaculaire) de leur boulot, mais qui s'en servent comme des pieds (!!!) pour le reste. Cependant, passsé l'aspect visuel époustouflant qui leur est conféré, il ne demeure pas grand chose derrière de bien solide. Structure de l'information, zéro, accessibilité des contenus, zéro et conformité du code, zéro... sémantique... est-ce vraiment ça un site web ? Ce serait pas plutôt du domaine du cinéma, ou de la représentation linéarisée ce type d'aplications ?

Faut quand même reconnaitre que ça répond vachement bien à une particularité du marché... comment trancher une fois pour toutes ???

Pour ce qui est de sitePoint, j'ai pas encore envoyé le mail.... pour tout dire, ça m'avait un peu échappé. Je vais le faire dans les prochains jours et j'en reparlerai dans un éventuel billet.

Haut retour au début de la page

2003.09.30 @ 06:31 par sylozof

La comparaison est intéressante :
'Ca serait pas plutôt du domaine du cinéma, ou de la représentation linéarisée ce type d'aplications ?'
Effectivement, ce n'est rien de plus qu'une animation au sens strict du terme. Mais comme tu l'as dit, la réalisation technique et la maîtrise du logiciel pour cet aspect sont époustouflantse.

Haut retour au début de la page

2003.10.03 @ 07:03 par BenLeTibetain

Bon d'accord, je ne suis pas fan de flash non plus, mais je fais comment moi pour mettre une carte intéractive sur un site institutionnel genre mairie ?

Haut retour au début de la page

2003.10.03 @ 08:39 par CYBERcodeur

Attention Ben, personne ne dit qu'il ne faille pas utiliser Flash. Il importe seulement de l'utiliser proprement pour s'assurer que l'encapsulation des données n'est pas réservée qu'à la majorité des ours. :)

Il existe un certain nombre de règles à respecter pour s'assurer que les capsules Flash puissent être utilisables par les navigateurs textes ou par les navigateurs n'étant pas munis du module d'extension Flash. Ces contenus alternatifs permettent dès lors d'avoir accès à l'information quand même... Si tu jetes un oeil chez Macromédia Accessibility, tu trouveras des pistes à suivre.

http://minilien.com/?kxUL...

Ceci dit, tu comprendras facilement que ce n'est pas mon domaine et que je ne pourrais de manière responsable, te guider dans cette veine. J'ai arrêté de faire du Flash en 1999 ! :)

D'ailleurs, il y a forcément des sites qui se sont penchés sur la question. Si jamais tu en trouves, j'apprécierais beaucoup que tu partages avec nous. Cependant, n'oublie pas que la meilleure manière de t'assurer que ton Flash est accessible est de créer une navigation alternative dans ton site de Mairie pour permettre aux gens d'accéder à l'information autrement.

Ainsi, une recherche textuelle pour établir le même rythme de progression que celui que tu instaurerais dans ton Flash pourrait très bien faire l'affaire (et peut-être même t'éviter d'avoir à te prendre la tête avec des méthodes de travail que tu ne maitrises peut-être pas encore parfaitement). L'idée est de ne pas s'empêcher de faire quelque chose, l'idée c'est de progressivement apprendre à faire mieux la dite chose.

C'est bien beau les normes, mais faut jamais oublier qu'elles sont aussi là pour nous faire gagner du temps, pas nous en faire perdre. Il y a l'aspect de courbe d'apprentissage, j'en conviens, mais à trop investir dans une réappropriation des connaissances avant de plonger dans le projet, il y a sûrement un gestionnaire quelque part qui va sonner une cloche.

Au final, même avec une méthode alternative textuelle, l'expérience d'utilisation est sera tout de même bonifiée, tout le monde aura sa voie, les objectifs financiers seront rencontrés et personne ne pourra critiquer les fondements de ton travail... sauf que plusieurs citoyens de ta ville seront plus heureux ! :)

Haut retour au début de la page

2003.10.04 @ 07:44 par BenLeTibetain

En fait quand je dit que je ne suis pas fan de Flash, c'est que j'ai plus l'habitude de développer sur Director... ben c'est encore pire quand on fait du Shockwave !

Je ne sais pas si c'est pas déjà le cas, mais j'aimerais bien qu'on puisse créer du SVG comme du Flash : avec un vrai éditeur.

Pour moi, tout ce que Macromedia propose pour l'accéssibilité, ça ne sera plus valable à moyen terme. Il faut qu'ils fassent du SVG !

Haut retour au début de la page

2003.10.04 @ 09:36 par CYBERcodeur

Wow. ShockWave... voilà un truc auquel j'ai pas songé depuis longtemps !!!

Je me rapelle avec Director 8 quand on apprenais à faire des films pour le Web, c'était la galère et fallait être drôlement motivé pour arrivé à faire un truc... c'était en début 1999... presque 5 ans déjà ! À l'époque, on m'apprenais à faire du CD-Rom... ça fait une paye.

Il me semble que voilà des années que j'en ai pas rencontré un sur le Net. J'ai toujours eu l'impression qu'il n'y avait que shockwave.com qui utilisait ce format.

À ma connaissance (bien limitée sur le sujet), il n'existe pas encore d'éditeur qui permette de faire du SVG, encore moins le combiner à SMIL. Cepenant, il peut très certainement être codé manuellement, j'en tient à preuve une présentation que Karl Dubost avait fait ce printemps à ConstellationW3 ou, plutot que de monter ses slides en PowerPoint, notre conformance manager préféré s'était offert le plaisir de faire tout ça en SVG. C'était rudimentaire, mais en fonction du set-up nécéssaire (un tout petit module d'extension), ça fonctionnait tout à fait décemment. Lors de notre prochaine rencontre de W3Québec, j'essaierai d'en savoir plus (à moins qu'il passe par ici entre-temps, alors il est tout à fait bienvenue de développer sur le sujet).

Ceci dit, les possibilités que j'ai vu à ce jour de ce côté demeurent limitées... mais l'avenir est porteur d'innovation. J'ai toujours confiance pour ma part que Macromedia intègrera un jour SVG comme base de Flash... vu leur inclinaison pour respecter progressivement les normes, ce serait tout à fait en ligne de continuer dans cette veine et d'ouvrir plus encore la boite Flash.

Haut retour au début de la page

2003.10.05 @ 09:47 par BenLeTibetain

C'est peut-être normal que tu aies perdu Shockwave de vue... en fait, comme je le disais et malgré ce que peut penser mon boss, je ne trouve vraiment pas ça terrible pour l’Internet. Bon bien sûr maintenant on peut y mettre de la 3D temps réel et on peut utiliser correctement le XML, mais bon…

En fait je me vois mal comparer le SVG au Shockwave auprès de mon boss… mais j’aimerais trouver le temps d’en coder un peu pour voir jusqu’où on peut aller sans éditeur!

Je ne vais pas attendre après Macromedia pour m'y mettre...

Haut retour au début de la page

2003.10.05 @ 19:07 par CYBERcodeur

Ne pas attendre d'emboiter le pas et précéder un mouvement sont les traits des innovateurs. C'est tout à ton honneur mon cher Ben !!!

Ce sont justement ceux qui feront l'effort d'explorer le terrain les premiers qui détiendront l'avantage de l'expertise lorsque tout le monde voudra s'y lancer. Je ne peux que t'encourager à le faire, et à nous partager ton expérience.

Haut retour au début de la page

2004.12.15 @ 02:02 par castt

Ah ceux qui ne comprenne pas l'utilité de flash:

Moi je m'en tape de savoir comment sont gérés les données, les soucis techniques je les règle au fur et à mesure des besoins.
Ce qui est important à mes yeux c'est l'identité graphique. D'ailleur les bourrins d'informaticiens que vous êtes ne font pas souvent la différence entre un site bourré d'effets spéciaux bien moche et un site possédant une réelle qualité graphique.
Je vous conseille d'aller visiter fcukstar.com qui regroupe beaucoup de site flash.
Et croyez moi, aux yeux des graphistes amoureux de l'image, 2advanced n'est pas, ou n'est plus la référence.

Haut retour au début de la page

2004.12.15 @ 07:15 par DenisB.

Comment dire... ???

Flash c'est comme n'importe quoi. Certains l'utilisent intelligemment, d'autres pas. Mais croire que Flash est un outil efficace pour gérer des contenus sans pour autant prendre en compte certaines problématiques de base comme l'accessibilité c'est définitivement ne pas comprendre les enjeux fondamentaux du Web. En fait, c'est simplement transposer l'expertise du média imprimé et de le virtualiser pour le Web... Ça peut fonctionner avec les clients qui ne comprennent rien de plus que le producteur, mais c'est loin de répondre aux aspirations du médium.

Mais comme je ne suis qu'un bourrin d'informaticien, c'est probablement moi qui ai tout faux.

Haut retour au début de la page

2004.12.15 @ 07:58 par castt

Ouai, flash n'est surement pas le meilleur outil pour gérer des données.
Mais pour les graphistes, c'est une toile d'artiste qui laisse un champ infiniment plus libre que les tableaux html. Sans parler de l'animation.
Pour un site vitrine, pour promouvoir la sortie d'un film, pour le site d'un photographe, d'une agence de créa... etc etc l'utilisation de flash est 1000 fois justifiée.
Après de là à créer un portail en flash juste pour l'aspect tape à l'oeil, c'est évident que... bon.

Haut retour au début de la page

2004.12.15 @ 10:20 par DenisB.

Bon et bien on se rejoint quand même un peu ! ;)

Ça revient à ce que je dis toujours... ce n'est pas vraiment qu'il y ait de bons ou de mauvais outils... c'est plutôt qu'il y a de bons et de mauvais utilisateurs. Le problème de Flash, c'est que la très grande majorité de ceux qui s'en servent l'utilisent vraiment très mal... ou inconsciemment.

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)