<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

dimanche 28 septembre 2003
par Denis Boudreau

Faire gaffe aux abus techniques

Alors que j'en suis encore à me demander quoi penser de la récente dégénérescence observée dans la ligne éditoriale de SitePoint, Douglas Livingstone fait dans la variation sur un même thème, soit celui du remplacement des contenus de balises d'entête par des images basées sur XHTML/CSS. Le moins que l'on puise dire, c'est que c'est un sujet qui s'avère être résolument populaire par les temps qui courent. Je vous laisse le soin de juger par vous-mêmes de sa technique, car là n'est pas l'essentiel de mon propos. Pour tout vous dire, je suis beaucoup plus intéressé par la réflexion sur les fondements de la technique que la technique elle-même...

En effet, la portion qui m'a favorablement interpellée de son article, ce serait plutôt l'entrée en matière, dans laquelle il dresse un assez bon compte-rendu de la situation et des enjeux d'accessibilité, mais aussi de sémantique, entourant cette pratique. Une technique de ce type, nonobstant tous les importants aspects d'accessibilité et de conformité aux normes qui peuvent tourbillonner autour, est-elle toujours recommandable ? Quand peut-elle devenir "nocive" à la bonne santé du document Web ?

S'il n'y avait qu'une seule question à se poser lorsque l'on souhaite appliquer ce type de technique de permutation, ce devrait toujours être de tenter d'évaluer si l'image en question que l'on s'apprête à passer en background appartient au domaine du contenu ou de l'accessoire.

Se poser la question, c'est souvent obtenir la réponse. Le danger qui nous guette, à force de trop vouloir exploiter les CSS, c'est d'oublier que le contenu significatif d'un document devrait toujours en faire partie. L'expérimentation, c'est bien, mais en autant que l'on garde en mémoire les entorses peu catholiques que nous avons fait subir au Web par le passé.

Dans le même veine, je vous conseille également l'efficace article de Dave Shea, publié chez Digital-Web le mois dernier et intitulé : "In Defense of Fahrner Image Replacement". Si la technique en soi est excellente et le vision, englobante, il importe que celui qui la met en place soit en mesure de bien en saisir divers les tenants et aboutissants. Voilà de quoi bien aborder le sujet. Bon appétit.

Denis Boudreau | 2003.09.28 @ 02:10

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2003.10.03 @ 06:35 par BenLeTibetain

C'est précisément de cette méthode dont je te parlais dans un des mail que je t'ai envoyé et qui parlait de référencement.

La question c'était : Est-ce que Google ne va pas me blacklister mon site si je 'cache' du texte de cette manière ?

Je pense que c'est un des problèmes de cette technique qui consiste à mettre des images en background et du texte caché par dessus...

Haut retour au début de la page

2003.10.03 @ 08:23 par CYBERcodeur

Ben, pour faire suite à la réponse que je te donnais par courriel plus tôt cette semaine, je crois que dans la mesure ou tu appliques des règles établies qui prônent l'accessibilité, tu n'as rien à craindre... tant et aussi longtemps que ce que tu mets en place est dans une optique d'amélioration s'inscrivant dans une pratique compétitive loyale bien sûr. On ne parle pas de spammer tes alt qui seraient dissimulés sous une image... on parle de rendre le tout plus accessibles pour tout le monde (et pour Google par le fait même).

Les cas de réprimandes répertoriés par l'équipe de Google sont certainement identifiés en fonction de leur caractère déloyal au niveau des pratiques compétitives d'indexation. Si, à la lumière de la réflexion que tu porteras sur les méthodes que tu mets en place, tu constates que ton approche n'a que du bon, il n'y a rien à craindre de ce coté.

Évidemment, il n'y aurait rien de mieux qu'une réponse des concernés, mais je crois que le bon jugement dicte d'office la marche à suivre. Si tu as des doutes sur la façon dont tu souhaites construire ton truc, c'est forcément que c'est risqué. ;)

Mais la méthode de Livingtone ou n'importe laquelle des autres méthodes inspirées de Farhner me semble à priori astucieuses, mais correctes, donc recommandables... mais je te concède que la ligne est mince. Très mince.

Haut retour au début de la page

2003.10.04 @ 00:16 par CYBERcodeur

Pour info et par soucis de complémentarité, Dave Shea, monsieur MezzoBlue, vient de produire un compte-rendu des diverses méthodes de remplacement d'images, inspirées de la technique de Farhner :

http://mezzoblue.com/test...

Haut retour au début de la page

2003.10.04 @ 07:20 par BenLeTibetain

C'est vrai que j'aime bien cette technique et je compte bien la mettre en oeuvre de la manière la plus réglo. Mais est-ce que ce sera le cas de tout le monde...

En attendant, je vais la tester et on en reparlera !

Haut retour au début de la page

2003.10.04 @ 09:38 par CYBERcodeur

Excellent :)

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)

Carnet: b
Extrait: c...
Weblog: d
Traqué le: 2004.02.02 @ 16:14