<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

mercredi 24 septembre 2003
par Denis Boudreau

Un média CSS aural !?

La discussion qui s'est ensuivie avant-hier entre Bobe et moi suite à mon billet sur les acronymes ou les abbréviations a dévié à un moment donné sur le media type aural et la capacité d'un navigateur alternatif à interpréter vocalement le contenu d'un document Web donné. Dans le cas qui nous occupait, il s'agissait de l'aptitude à aller lire le contenu de l'attribut title, mais vous devinerez bien que lorsqu'on fait affaire à un navigateur en mesure de lire une page Web, il y a beaucoup plus que cela qui est "possible". Je dis bien possible, puisque pour le moment, le support de ce type de média est relativement limité. Avec l'évolution rapide des navigateurs dignes de ce nom™, le support pour ce type de CSS gagne lentement du terrain, de sorte que d'ici quelques années, on peut espérer pouvoir aisément dresser la mise en page sonore d'un document Web, tout aussi bien que l'on peut esquisser sa mise en page visuelle, autant à l'écran que sur papier. Mais justement, cette mise en page sonore, elle repose sur quoi au juste ?

Imaginez un document Web purement multimédia, dans le sens le plus positif du terme. Je ne parle pas d'une page Web truffée de modules d'extension permettant d'y faire jouer animations, extraits vidéos et bandes sonores ad nauseam pour l'unique plaisir de l'internautus optimus, mais bien d'une véritable page multimédia dont le contenu est portable sur différentes plateformes médiatiques. Dans le cas nous concernant, je fais principalement mention des dimensions visuelles et sonores (parce que pour l'olfactif, il faudra revenir mes chers amis). Un document Web qui, à partir d'une seule et unique source, pourrait servir une expérience de consultation optimisée autant pour le visiteur qui la consulte visuellement qu'auditivement. Nous jouissons déjà d'un assez bon contrôle au niveau de l'imprimé et du visuel. Qu'en est-il maintenant d'un point de vue sonore ?

Commençons par définir ce qu'est le penchant sonore de notre bon vieux media type="screen". Il existe un autre type de media répondant au singulier nom de "aural" (audio). Voyons la définition qu'en donne Eric Meyer dans son petit bouquin sur les CSS intitulé : "Cascading StyleSheets 2.0; Programmer's Reference" (page 231) :

En utilisant les propriétés qui lui sont spécifiques, il est théoriquement envisageable de créer des styles presqu'aussi riches que leurs penchants visuels rendus possibles par l'ensemble de la spécification [CSS]. En plus d'enrichir significativement le Web pour les utilisateurs aveugles ou circonstanciellement limités au niveau visuel, les styles aural pourraient s'avérer des plus pratiques pour les conducteurs automobiles qui souhaiteraient que le navigateur intégré à leur tableau de bord puisse leur lire le contenu des documents Web qu'ils consultent (pour citer un exemple parmi tant d'autres). Au moment d'écrire ces lignes, il existe très peu de support déployé pour les styles aural, et les rares traces que l'on peut retrouver sur le marché proviennent de logiciels destinés à supporter la communauté aveugle. Aucun des navigateurs les plus populaires, tels que Netscape Navigator et MicroSoft Internet Explorer ne supportent, ne serait-ce que minimalement, le média aural.

Le bouquin de Meyer, ayant été publié en mars 2001, souffre bien sûr de sa forme, en ce sens qu'il ne peut tenir compte de l'évolution qu'ont fait les navigateurs depuis sa date de rédaction. Cependant, le support n'est pas forcément plus étendu aujourd'hui qu'il ne l'était à l'époque. Si la propriété la plus connue relative aux feuilles de style audio est sans conteste le voice-family, équivalent vocal du font-family (en ce sens qu'il permettrait de définir la spécificité de la voix et optionnellement, un type de voix générique dans la lecture du contenu), la spécification CSS-2 de ce type de média inclu des propriétés évocatives comme pause, pitch, play-during, speech-rate ou encore, volume, qui laissent présupposer du pouvoir fantastique qui sera bien nôtre dans la construction de documents Web purement multimédias.

Pour le moment, il existe bien peu de matériel sur le Web nous laissant croire que nous pourrons en tirer pleinement parti bientôt. Cependant, la logistique s'installe peu à peu et il ne serait pas surprenant de constater une évolution croissante des navigateurs respectueux des standards en ce sens dans un avenir plus ou moins rapproché.

Denis Boudreau | 2003.09.24 @ 05:04

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2003.09.24 @ 07:26 par jarodender

euh juste une petite question aural ça s'ecrit pas plutôt oral en français ?
j'ai bien compris qu'en anglais c'est aural ..http://www.w3.org/TR/REC-...

Haut retour au début de la page

2003.09.24 @ 08:03 par greut

Les choses changent : http://www.switchback.ch/...
plus vite qu'on ne le pense. :)

Haut retour au début de la page

2003.09.24 @ 08:49 par CYBERcodeur

Bonne question jarodender... je ne sais pas. Il me semble que oral est aussi valable en français qu'en anglais... j'ai toujours cru qu'aural était une concaténation entre audio et oral (ce qui explique pourquoi je l'ai laissé tel quel). Mais je peux me tromper. Ça m'arrive souvent ! ;)

C'est vrai Greut qu'il y a une évolution dans ce domaine, mais ce sont des évolutions relatives à CSS-3... quand pourrons-nous espérer un support sans reproches de CSS-3 dans les navigateurs conformes les plus populaires ??? (soupir...)

Mais au moins, on sent qu'il y a du développement dans l'air... reste à voir quand les fabricants de navigateurs emboiteront le pas (pas avant 2005 certain pour MSIE, plus tôt pour Mozilla et Opera ?)

On croise les doigts ! :)

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)