<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

jeudi 11 septembre 2003
par Denis Boudreau

Mythes entourant l'utilisabilité

Mince, serais-je en train de devenir un fan de Jakob Nielsen ? Moi qui ne le lisais à peu près jamais avant, voilà que je m'inscris à sa liste de diffusion et que je parle encore de lui et de son dernier AlertBox. Peut-être est-ce dû au fait que depuis un certain temps, il s'en tient aux sujets qu'il maîtrise, qui sait ? Quoiqu'il en soit, en matière d'utilisabilité, faut reconnaître qu'il sait de quoi il parle le monsieur.

Even with a budget of $200, you can do usability. The methods are incredibly flexible and scale up or down according to circumstance. On average, best practices call for spending 10% of a design budget on usability. That's a cheap way to ensure that you spend the remaining 90% correctly, rather than blow your budget on an unworkable design.

Alors là, je suis tout à fait d'accord. Les plus grands obstacles à l'implantation de méthodes de validation d'utilisabilité en entreprise sont les idées reçues à l'effet que c'est un luxe qui coûte les yeux de la tête et qui ne rapporte pas grand chose au final. Parmi les mythes les plus souvent entretenus allant contre la promotion de cette discipline inhérente au processus de design d'interfaces, Nielsen en attaque quatre très répandus et en profite pour remettre les pendules à l'heure :

  1. le tests d'utilisabilité coûtent cher ;
  2. les tests d'utilisabilité retardent les dates de livraison des projets ;
  3. les tests d'utilisabilité tuent la créativité dans l'œuf ;
  4. les tests d'utilisabilité sont inutiles puisque nous sommes déjà à l'écoute de nos clients ;

Un autre passage que j'ai particulièrement aimé (parce que j'y reconnais des gens et des conversations que j'ai eu avec certains par le passé) concerne justement le rapport entre la créativité et l'utilisabilité. Comme dans tout autre domaine, tout n'est qu'une question de contextualisation. Et si au contraire, l'utilisabilité augmentait la créativité plutôt que de la restreindre ?

Usability guidelines tell you how people typically behave with similar designs. User testing tells you how people behave with your proposed design. You can pay attention to this data or ignore it; the real world remains the same regardless. Knowing real-world facts increases creativity because it offers designers ideas about design improvement and inspires them to focus their energy on real problems.

Maintenant, si vous allez lire plus en profondeur l'article proposé, vous saurez quoi répondre aux détracteurs de l'utilisabilité à l'avenir qui oseront se dresser sur votre route avec leurs fausses idées.

Denis Boudreau | 2003.09.11 @ 09:34

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

Ce carnet n'a pas encore été commenté. Avez-vous envie de briser la glace ?

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)