<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

mardi 23 juillet 2002
par Denis Boudreau

XHTML : vctime d'incompréhension

Le 26 janvier dernier marquait le deuxième anniversaire du XHTML 1.0 comme recommendation officielle du Consortium W3. Mais malgré son jeune âge et tout le tapage qui l'entoure, XHTML ne parvient toujours pas à attirer l'attention de la plupart des développeurs Web. Le problème avec XHTML 1.0 n'en est pas un de force ou d'importance, car XHTML est à la fois fort et important. Ce n'est pas un langage de développeurs snobinards ou de cracks informatiques. Ce n'est pas non plus que XHTML demande une adaptation hors du commun, bien au contraire. Et ce n'est surtout pas parce que XHTML ne s'interprète pas facilement dans les vieilles versions de fureteurs. Lorsque codé consciencieusement avec des considérations multi-plateformes, XHTML est tout aussi performant que HTML, sinon plus. Le problème d'attrait de XHTML se situerait plutôt dans le fait que XHTML est tout simplement incompris de la plupart des développeurs Web. Et la raison de cette incompréhension est plus compliquée encore. Sur un niveau très primaire, XHTML inspire beaucoup de peur chez les gens parce que c'est une application XML - et en terme d'abstraction, XML est à quelques années lumières du bon vieux HTML. Molly E. Holzschlag, éditeur exécutif pour le site webReview.com, nous offre un article intitulé "To Use or Not to Use: An XHTML Roadmap for Designers", où elle expose les principaux enjeux de cette nouvelle technologie.

Denis Boudreau | 2002.07.23 @ 00:18

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

Ce carnet n'a pas encore été commenté. Avez-vous envie de briser la glace ?

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)