<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

mercredi 25 septembre 2002
par Denis Boudreau

Pensée fluide

Le Web a beaucoup changé depuis les premières heures où nous nous y sommes mis... les technologies ont évoluées, les habitudes des internautes ont changées, les exigences du médium se sont renforcées. Le Web est en pleine évolution et ne montre aucun signe de ralentissement, bien au contraire... alors pourquoi les habitudes des codeurs sont les seules à stagner inexorablement dans les méandres du passé? On pourrait croire que ceux-ci seraient les premiers à vouloir instiguer de nouvelles tendances, mais curieusement, cela est rarement le cas. Pourtant, ce ne sont pas les nouvelles innovations qui manquent. En tant que développeurs, nous n'avons jamais autant eu d'outils à notre disposition et n'avons jamais autant joui du luxe de choisir; prenez l'exemple des fureteurs, pour ne nommer que celui-là. Comparativement à l'époque sombre des navigateurs de version 4 (MSIE et NS), où il était à peu près impossible d'innover sans risquer de condamner un fureteur au profit de l'autre, nous disposons aujourd'hui de techniques nous permettant d'avoir confiance en la qualité du rendu de la plupart des fureteurs les plus majeurs. Mais c'est un luxe dont bien peu de développeurs semblent vouloir se prévaloir. L'article présenté ce matin, écrit par Peter-Paul Koch pour le magazine digital-Web.com aborde la notion de fluidité dans le logique de conception et de mise en page.

Denis Boudreau | 2002.09.25 @ 09:45

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

Ce carnet n'a pas encore été commenté. Avez-vous envie de briser la glace ?

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)