<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

lundi 06 janvier 2003
par Denis Boudreau

Extension pour la Section 508

On a beau critiquer les américains sur leur chauvinisme légendaire et leur reconnaître les pires défauts, il faut quand même leur donner un certain mérite; si je compare les mesures prises par nos voisins du sud en matière d'accessibilité avec celles prises par nos divers paliers de gouvernement ici au Canada, je ne peux que difficilement cacher ma honte. Conscients de l'importance morale de cet enjeu et de la problématique qu'un tel changement de direction implique, le gouvernement américain vient d'étendre au premier octobre 2004 la date limite imposée aux entreprises afin de rendre conforme à la Section 508 tout produit d'une valeur inférieure à 2,500$ USD. Entretemps, ces compagnies devront se prévaloir de l'infrastructure nécessaire pour garantir la conformité de leur produit, afin d'éviter aux représentants gouvernementaux de conduire des tests coûteux d'évaluation.

Dans les faits, il faut comprendre que cette mesure vient supporter un manque d'habileté tant de la part des représentants du gouvernement que des entreprises en TI à déterminer ce qu'est réellement un produit accessible. Peut-on interpréter cela comme une volonté du gouvernement américain de repousser dans la cour des entreprises la responsabilité de l'amendement? Certainement, mais comment cela pourrait-il en être autrement? Initialement, cette date butoire devait être le 31 décembre dernier, mais il faut croire que personne n'était prêt pour ce changemant radical de valeurs. Comme vous le savez peut-être, ces amendements obligent toute entreprise en TI oeuvrant pour le compte du gouvernement à offrir des produits également accessibles aux personnes souffrant de limitations physiques. Ici au Canada? J'attends encore de voir les journalistes en parler.

Denis Boudreau | 2003.01.06 @ 12:12

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

Ce carnet n'a pas encore été commenté. Avez-vous envie de briser la glace ?

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)