<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

mardi 14 janvier 2003
par Denis Boudreau

Réactions suite aux propos de Mark Pilgrim

Le cri de frustration de Mark Pilgrim, lancé hier suite à sa découverte de l'abandon de la balise <cite> dans la dernière version de l'ébauche de travail publique de XHTML 2.0 a retenti sur tous les serveurs de la planète en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Ce cri a fait réagir à peu près tout le monde qui s'intéresse de près ou de loin aux normes émises par le W3C, et avec raison d'ailleurs. Quand quelqu'un de la trempe de Pilgrim, avec tout le respect qu'on lui doit, crie haut et fort que les standards Web c'est de la merde et que le W3C est à côté de la track, le moins qu'on puisse faire, c'est s'arrêter deux secondes et écouter ce qu'il a à dire.

Et c'est effectivement ce que les cercles de promotion des standards du Consortium W3 ont fait, un peu partout à travers le monde. Comme plusieurs d'entre vous, ma journée d'aujourd'hui a été hantée par ses propos et son intention de se détacher du développement de la technologie XHTML pour retourner vers HTML. Est-il possible que ses propos aient un effet d'entraînement et déclenchent un exode balisé vers HTML 4.0? Après tant de mois passés à évangéliser en faveur de XHTML et à promouvoir une pérénité des documents, sommes-nous sur le point de voir une partie de ces efforts détruits à cause d'une nouvelle avenue technologique probablement condamnée à ne jamais paraître dans sa forme actuelle? Probablement pas. Mais les paroles de Mark viennent tout de même marquer au fer rouge la prochaine version de XHTML qui soulève de plus en plus d'insatisfactions dans les communautés de développeurs. Les gens du W3C impliqués dans l'éventuelle recommandation de XHTML 2.0 sont encore bien loins de rendre officiellement le document. Celui-ci risque de beaucoup changer avant sa remise finale, qu'on ne saurait attendre avant au moins un an au rythme où vont les choses...

D'ailleurs, fidèle à sa réputation de changer de cap en moins de deux et de réagir très rapidement (on a qu'à penser à la vitesse ahurissante à laquelle il a répertorié tout ce qui était possible de connaître sur Safari), Mark Pilgrim a reconverti diveintomark.org à HTML 4.0 en cours de journée, abandonnant radicalement XHTML 1.1 tel qu'il l'avait laissé entendre. Un coup d'éclat très fort, marquant peut-être le début d'un désintéressement massif envers les efforts émis par le W3C pour diriger le Web dans une direction spécifique, celle de la sémantisation. Personnellement, j'aimerais bien que quelqu'un de plus intelligent et plus articulé que moi confronte ses opinions parce que ce qu'il avance est particulièrement déstabilisant... où est la cavalerie qui portera secours à XHTML?

Toutefois, si on s'en fie aux propos de Zeldman qui n'a pas tardé à répondre à Pilgrim, la situation n'est vraiment pas aussi dramatique qu'elle pourrait sembler l'être. Le point de vue de Jeffrey Zeldman, comme d'habitude, est brillant et empreint d'une sagesse désarçonnante. L'homme n'est pas un Dieu pour rien. Il laisse supposer que l'avenir du XHTML 2.0 comme remplacement du XHTML tel que nous le connaissons est loin d'être assuré. Il projette plutôt de le voir s'affirmer comme un autre niveau de HTML, un XHTML parallèle à celui que nous connaissons actuellement, un XHTML qui gagnerait peut-être à s'appeler différemment.

Et c'est peut-être effectivement LA solution la plus intelligente. Par définition, un standard devrait être quelque chose d'accessible, que le grand public peut s'approprier facilement. Plus les spécifications des recommandations évoluent, plus elles me semblent complexes et difficiles à saisir. Je me questionne sérieusement sur les chances qu'auraient ces nouveaux standards de s'implanter dans les habitudes des gens et de devenir les normes par lesquelles le grand public contribuerait à construire la partie la plus imposante du Web. Si moi, qui suis quand même un bon nombre d'années d'expérience derrière la cravate, ai de la misère à en suivre l'évolution, comment diable le Consortium peut-il espérer que les communautés de développeurs plus novices suivront massivement? Quand on y pense bien, il y a vraiment quelque chose qui cloche dans toute cette histoire.

Oh, j'oubliais presque; vous vous rappelez sûrement que toute cette histoire est partie du fait que la balise <cite> avait été évincée du XHTML 2.0? Et bien, il semblerait que ce ne soit qu'un oubli finalement. Tirez-en vos propres conclusions.

Denis Boudreau | 2003.01.14 @ 19:56

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

Ce carnet n'a pas encore été commenté. Avez-vous envie de briser la glace ?

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)