<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

jeudi 13 février 2003
par Denis Boudreau

StyleSwitcher : la saga continue

Toujours dans la catégorie "votre humble serviteur n'arrive pas à implanter son styleSwitcher PHP", j'en suis maintenant à un point critique de ma démarche par essais-erreurs pour l'intégration de cette sympathique fonctionnalité. Plusieurs d'entre vous qui m'avez envoyé au cours des derniers jours des modèles codés maison pour m'aider à arriver à mes fins avez également investi un temps précieux à m'expliquer le fonctionnement de vos codes respectifs et je vous en remercie de tout cœur. Dans la très grande majorité des cas, j'ai effectivement réussi à les implanter sur mon serveur dans leur forme la plus simple (à l'intérieur d'une même page), mais lorsque j'ai tenté de les intégrer à la structure de CYBERcodeur, j'ai du me rendre à l'évidence que plus rien n'allait comme prévu.

Mon problème principalement tient du fait que mon site est divisé en plusieurs includes qui sont appelés dynamiquement pour reconstruire la coquille. De ce fait, l'implantation du styleSwitcher me demande d'intégrer des bouts de code dans des fichiers différents (dans le HEAD, le menu de droite, etc.) et la communication dans le scripting se perd à ce moment parce que l'interaction ne se fait plus à l'interne d'un fichier, mais bien entre fichiers reposant à des endroits différents dans la structure du site — en l'occurence, dans des dossiers différents. Je crois que c'est un problème causé par une mauvais transfert des HEADERS machin, mais vous comprendrez avec ma seule terminologie utilisée que mes compétences en PHP ne suffisent pas à la tâche. Résultat ; lorsque j'appelle la fonctionnalité de switching, la page se rafraîchi comme prévu, mais le code recharge seulement l'include de mon menu (parce que le déclic se fait par cette portion), et sans feuille de style parce qu'elle ne fait plus parti de la page (puisque l'appel CSS se fait dans le HEAD qui correspond à un autre include).

Bref, un beau bordel avec lequel j'essaie de composer du mieux que je peux, mais qui ne donne pas de résultats flamboyants pour le moment. Je vous tiens au courant. D'ici là, vous devrez, bien malgré nous tous, vous contenter d'une mise en page sur fond blanc qui, je l'espère, vous est tout de même de facture agréable. :)

Denis Boudreau | 2003.02.13 @ 15:00

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

Ce carnet n'a pas encore été commenté. Avez-vous envie de briser la glace ?

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)