<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

mercredi 27 juillet 2005
par Denis Boudreau

Faire son coming-out... et passer au Mac

Certains diraient que j'ai fait un coming-out, je me contenterai de dire qu'après trop d'années à me faire imposer des solutions technologiques basées sur un agenda corporatif allant à l'encontre de mes propres intérêts comme utilisateur - pensons simplement au DRM (Digital Rights Management), je me suis officiellement libéré du joug de Microsoft. Fini Windows XP, adieu la suite Office. Bienvenue Apple.

Je ne peux pas vous dire à quel point j'en suis fier, même si quelque part, cette fierté relève un peu de l'immmaturité juvénile et boutonneuse anti-Micro$oftienne ou encore, pro-Microsux. Je le reconnais, comme la plupart des gens qui sont conscients du monopole abusif, des dépôts de brevets ridicules et de la condescendance du géant de Redmond, j'éprouve toujours un certain plaisir à contribuer, modestement, à l'éveil de mes interlocuteurs face aux alternatives possibles, que celles-ci soient libres ou simplement concurrentes. Je suis comme ça, j'aime bien être en guerre contre plus fort que moi.

Après une enième expérience catastrophique donc où mon portable m'a lâché sans crier gare donc, au cœur d'un important projet, sur un coup de tête, j'ai pris le téléphone et je me suis acheté un Powerbook. Tout ce que ça aura pris pour me convaincre, outre une réflexion s'échelonnant sur plusieurs années, des milliers de frustrations et des heures d'hésitation, ça aura été un winlogon.exe qui m'aura laissé tomber au mauvais moment. Comme quoi le hasard fait parfois bien les choses. Malgré la pression de mes pairs à adopter un système d'exploitation alternatif, ça aura été Microsoft elle-même qui m'aura poussé à bout, par l'instabilité de son système et mon incapacité, ultimement, à lui faire confiance.

Dompter le tigre

Ma transition fut extraordinairement facile. Malgré une formation d'un an en multimédia en 1999 sur Mac OS 9, pendant toutes ces années, j'ai cru à tort que de passer au Mac relèverait pour moi d'une inconscience énorme. Que ce serait, en quelque sorte, un suicide professionnel puisque tout le monde autour de moi, collaborateurs comme clients, travaillaient sous Windows. N'étant pas un graphiste ou un créatif, le Mac n'était forcément pas pour moi. Le simple fait de passer à la suite OpenOffice était déjà difficile, compte tenu des incohérences de restitution entre elle et la suite de Microsoft. Toutefois, il n'en fut aucun cas. L'adaptation fut facile, agréable et sans douleur aucune. Pas même de petits stress...

Tous mes anciens périphériques, à l'exception d'un seul, reconnurent le nouvel ordinateur immédiatement ; moniteur, souris sans-fil, imprimante, scanner, graveur DVD, webcam. Une fois quelques heures passées à explorer le système d'exploitation, je me surprenais à deviner, intuitivement, où se trouvaient les moindres éléments recherchés, comment fonctionnaient les moindres outils. Strictement rien à voir avec Windows 98, que j'avais pris des mois à découvrir. Car mis à part, l'esthétisme et l'élégance de la machine pour lesquels j'ai craqué instantannément, il faut le souligner, la force de Mac OS X, c'est certainement le caractère intuitif de sa conception. Tout est exactement où l'on se l'imagine, et fonctionne exctement comme on l'imagine. Pas de surprises, pas de déceptions.

Tellement qu'au bout de quelques jours, lorsque je suis retourné sur un PC, je me suis surpris à avoir des réflexes propres au Mac, moi qui utilise Windows depuis maintenant 8 ans. C'est tout dire.

J'ai donc décidé de profiter du passage pour ne pas renouveller mes licences de logiciels et de passer à des alternatives libres. N'ayant plus accès à Microsoft Office, j'ai réalisé que finalement, OpenOffice faisait très bien l'affaire. Même chose pour mon client FTP, mon éditeur HTML et tous les autres outils que j'utilisais tous les jours. Grâce entre autres à des sites comme Framasoft, je suis parvenu à faire le pas vers des alternatives qui fonctionnent très bien et qui me permettent de récupérer une partie de mon investissement puisque je n'aurai pas à débourser certaines licences très coûteuses.

Mais le plus beau dans toute cette histoire, c'est probablement que j'ai compris, sans m'en rendre compte sur le coup, pourquoi les utilisateurs du Mac étaient si fiers de s'identifier comme tels. Car plus qu'une machine et un système d'exploitation hors-pair, c'est vraiment une famille et une culture que l'on embrasse lorsqu'on lance pour la toute première fois son Mac, lorsqu'on observe pour la tout première fois cette petite pomme grise apparaître au centre de l'écran. Si je ne m'attends pas à vous transmettre cette passion avec ce simple billet, chose certaine, je ne peux que vous souhaiter d'un jour la vivre vous aussi pour comprendre tout ce que vous manquez en vous contentant d'un PC cahotant difficilement sous Windows.

Quant à moi? Il est clair que plus jamais, je ne reviendrai en arrière. Au bout d'à peine quelques minutes, j'en avais déjà l'intime conviction et quelques trois semaines après notre rencontre, celle-ci se cristalise toujours de plus en plus à chaque moment.

Et oui, je suis maintenant moi aussi un switcher.

Denis Boudreau | 2005.07.27 @ 20:42

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2005.07.28 @ 03:37 par Mere Teresa

C'est amusant, ça fait toujours ça les switcheurs. Quand on possède SON Mac, on aime avoir cette interface, cette ergonomie.

Mere T. handicapée du clic-droit.
(tjs pas le réflexe)

Haut retour au début de la page

2005.07.28 @ 03:53 par Mere Teresa

Je reposte pour signaler cet article (ancien) concernant l'ergonomie
http://adaptivepath.com/p...
'Six Design Lessons From the Apple Store'
dont la première leçon est : Create an experience, not an artifact.

Haut retour au début de la page

2005.07.28 @ 05:37 par Jean Lespinasse

Il me semble qu'en tant que 'formateur' tu peux profiter de la possibilité d'acquérir BBEdit au tarif 'academic' ?

http://www.barebones.com/...

49 $ ! À ce prix c'est donné !

Tu ne le regretteras pas. Pour moi c'est le must des éditeurs html et ça colle vraiment bien avec ce que je lis et vois de toi :-) Fais-en donc l'évaluation. On télécharge et on peut le lancer sur trente jours non consécutifs (et non pas sur un mois de date à date). Ça veut dire que, comme le Tigre ne plante quasiment jamais, tu peux l'évaluer sur plusieurs mois en le laissant lancé, tranquille, dans le dock…

« I absolutely swear by BBEdit, which is Mac-only. » Eric Meyer

PS : merci pour ce beau billet. On ne peut dire mieux.

Haut retour au début de la page

2005.07.29 @ 02:26 par Manu Gauthier

Bienvenue dans la famille :)

En ce qui concerne les éditeurs html, vous pouvez aussi essayer :
JEdit
http://www.jedit.org/
Logiciel libre sous licence GNU
SMULTRON
http://smultron.sourcefor... (un petit nouveau open source en cocoa pour Mac OS X)
et
SUBETHAEDIT
http://www.codingmonkeys....
Il a la particulatité d'etre un éditeur de texte collaboratif c-à-d que plusieurs utilisateurs en réseau peuvent intervenir sur le code, je vous laisse voire ça de plus près!

Haut retour au début de la page

2005.07.29 @ 05:29 par Lelong

Félicitations pour cette illumination ... tardive, cela fait plus de 20 ans que la philosophie - pour ne pas parler de religion - Apple existe.

Merci également à l'humour de Mère Teresa (paix à ses cendres).

Un monocliqueur fier de l'être depuis les débuts

Haut retour au début de la page

2005.07.29 @ 05:34 par DenisB.

Oui, ils font toujours ça les switchers. Il doit y avoir une raison. ;)

Jean, la version éducationnelle de BBEDit ne m'est pas disponible car je ne dispose pas encore de l'accréditation essentielle à la reconnaissance d'un statut de formateur par BareBones. Je l'ai quand même téléchargé pour le tester et jusqu'à présent, c'est vrai que c'est de loin le meilleur outil que j'ai testé. Si je me décide à l'acheter, ce sera 199.00 us, ce qui me dérange pas mal, considérant que j'étais parfaitement heureux avec Notepad2 sur Windows, qui était gratuit. Enfin, c'est certain que BBEdit et Notepad2 ne se compartent pas, mais comme ce dernier me suffisait, il faut encore que je me convainque...

Manu, je connaissais JEdit, mais pas les deux autres... je leur donne une go avant de faire mon choix final, merci beaucoup. :)

Lelong, je sais, je suis lent à réagir... mais comme pour le passage aux normes à un certain moment donné dans mon évolution en tant que développeur Web, le passage au Mac marque mon passage à un état de béatitude. ;)

Haut retour au début de la page

2005.07.29 @ 06:38 par aromic

bienvenue.

parmi les éditeurs peu cher (il y a des tonnes de gratuits sur versiontracker)
je conseillerai skedit

Haut retour au début de la page

2005.07.29 @ 07:21 par Caro

Félicitation !!!

Moi y faut que je change mon Mac à la maison... :oP
Trop vieux...

Sinon, Mac for the Winners !!!

^_-

Caro

Haut retour au début de la page

2005.07.29 @ 08:37 par Vincent

Welcome home Denis :D

Tu vas voir, tu vas adorer :
- le Finder ;
- Safari ;
- iChat (il me faut ton adresse ^^) ;
- iCal
- iTunes
- le Carnet d'adresses ;
- et bien sûr les suites iLife & iWork qui sont vraiment intéressantes et très abordables.

Haut retour au début de la page

2005.07.29 @ 08:46 par Stéphane

Tu dois sûrement regretter de ne pas avoir fait le pas plus tôt en fait. En tout cas, tu ne sembles pas regretter, c'est l'essentiel.
Bon, comme tout le monde te félicite, je ne vais pas faire pareil ;-) Je suis un disciple convaincu de la liberté informatique et je ne jure que par ma jolie Debian, à la philosophie complètement axée sur la liberté du logiciel (et donc de l'utilisateur).
Certes me direz-vous, Mac c'est toujours mieux que Windows et pour de nombreuses raisons. Mais ta liberté a juste déménagé de Redmond à Cupertino (oui je dramatise légèrement, et alors ?).

Bon, pour te rassurer, précisons quand même qu'un Mac, c'est une très bonne machine, et qu'avec une Debian à ses commandes, ça en fait une vraie bête de courses (avec tout plein de logiciels libres pour éditer du html, du css, etc.) :-)

stéphane

Haut retour au début de la page

2005.07.29 @ 11:15 par Gilgamesh

bienvenue ;-)

pour editeur au dela de BBEdit
smultron est pas mal

skedit m'a vraiment bluffé (autocomplétion gestion de projet, gestionnaire sftp/ftp) mais pas open source

smultron est prometteur
textwrangler est une version free et light de BBedit

ah oui en ftp cyberduck en open source vraiment très bien

et surout
j'allais oublier

QUICKSILVER !!!
Attention hautement addictif, une drogue dure pire que le mac, 10 minutes d'apprentissage et cela enfonce spotlight et tous les lanceurs de macosx


voilà

reste qu'apple fait un peu chier avec certains de ses aspects (drm quicktime pro pas de ogg dans ipod -mais pour quicktime si- et d'autres trucs)


au fait merci pour le blog beaucoup de sujets intérressants

cordialement

NG

Haut retour au début de la page

2005.07.29 @ 11:38 par Antoine

Comme éditeur je ne jure que par Textmate depuis 2 mois déjà. Quel petits bugs encore, mais il me satisfait comme aucun autre logiciel depuis longtemps.

Snippet, compatible avec tout les languages, css etc...

http://macromates.com/

Je seconde le commentaire plus haut, QuickSilver ça change une vie!

Haut retour au début de la page

2005.07.30 @ 04:10 par Catherine

Quelques adresses, à mettre en signets,

en français
http://www.macgeneration....
http://www.frtracker.com/
http://svmmac.vnunet.fr/

en anglais
http://macintouch.com/

qui peuvent être utiles.

Haut retour au début de la page

2005.07.30 @ 14:13 par Jean Lespinasse

Si tu te décides à acheter BBEdit sache que le gens de chez Barebones te font une remise de 70 $ sur une 'cross-upgrade' - comment diriez-vous ça en french vous autres Québécois ? -. Si par exemple tu passes de BBEdit Lite à la version pro mais aussi si tu as un 'vieux' DreamWeaver qui traîne dans un coin.

http://www.barebones.com/...

BBEdit Lite (beaucoup moins sexy) est gratuit et quoique abandonné, il est toujours téléchargeable à partir de leur site, ici :

http://www.barebones.com/...

À ciao.

Haut retour au début de la page

2005.07.30 @ 14:49 par Sylvain

J'avais fait la liste de ce que j'installe toujours sur un mac il y a quelque temps, si ça peux t'être utile!

http://www.afroginthevall...

Haut retour au début de la page

2005.07.30 @ 15:40 par Picsmaker.

Ben pour la peine tu as eu droit à un petit billet sur mon blog.

On se reconnaît tout à fait en tant que switcher dans ton récit.

Haut retour au début de la page

2005.07.30 @ 16:02 par Steph

ça me rappelle beaucoup mes premiers jours avec mon mac, il y a bientôt 18 mois de ça :-)

J'en suis toujours contente, je l'adore toujours, même deux changements de carte mère plus tard (pas eu de bol, on me l'a réparé avec un pièce un peu défectueuse). Conseil d'ami: payer la taxe Apple (== AppleCare) pour plus de tranquillité d'esprit.

Haut retour au début de la page

2005.07.31 @ 15:49 par Dudu

Bienvenue dans la famille ! (et oui c'est une famille, tu le dis à juste titre)

Dans les logiciels web qui te serviront, voici mes conseils: SubEthaEdit, Transmit, et bien sûr Safari.
QuickSilver cité par Gilgamesh n'a lui, rien à voir avec le web, mais se révèle très vite indispensable.

Si tu as quelques questions particulières, tu sais à qui t'adresser ;)

Heureux de (re)voir ce carnet un tant soit peu rempli (je sais, le travail...)
Au plaisir

Dudu.

Haut retour au début de la page

2005.08.01 @ 00:45 par Mère Teresa

2005.07.29 @ 05:29 par Lelong

>Merci également à l'humour de Mère Teresa
>(paix à ses cendres).
Dieu te bénisse !

Sinon, frtracker cité plus haut est effectivement un site extrêmement utile.
Pense à aller voir le site d'Apple de temps en temps qui propose aussi pas mal de logiciels, gratuits et payants confondus.

Haut retour au début de la page

2006.03.10 @ 02:16 par ZeN

Fabuleux, un utilisateur qui passe chez Apple pour échapper aux DRM...
Ne le prenez pas mal, mais je me permettrais de vous citer occasionnellement dans des conversations pour rire un bon coup :)

A part ça, Open Office marche également très bien sous Windows, et il existe plus généralement de nombreuses alternatives libres et/ou gratuites aux logiciels Microsoft sur leur OS. A vous lire on pourrait penser qu'il faut passer sur Mac pour utiliser autre chose que MS Office, Outlook ou IE...

N'allez pas croire que je suis un amateur de Windows, mais il faut quand même rester objectif et ne pas rajouter des défauts imaginaires à un système qui est déjà assez bancal en l'état :)

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)