<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

mardi 18 janvier 2005
par Denis Boudreau

La fin d'une belle relation

Voilà plusieurs mois que j'en entends parler, mais ce n'est que ce soir que je me suis résolu à l'essayer, juste pour voir. Je n'ai qu'un seul mot à dire : merci. Adieu Homesite, it's been swell... Ce furent six belles années, mais il faut bien reconnaître que tout est terminé entre nous.

Denis Boudreau | 2005.01.18 @ 22:12

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2005.01.18 @ 22:43 par Olivier

Perso, j'arrive à rien avec un éditeur Ousi Ouigue, je sais pas comment tu fais, j'ai l'impression de ne rien controler... Ca m'enerve :D
Je n'ai même pas réussi à réaliser la mise en page d'un site avec Nvu (je ne me suis pas acharné bien longtemps).

vive la création en mode texte :D Bouuohuh les robots ! :p

Haut retour au début de la page

2005.01.18 @ 23:56 par Hadrien

Héhé, je suis un peu comme Olivier. Récemment, après m'être acharné sur OpenOffice, j'ai préféré faire mon CV... en xhtml ! Eh bien c'était bien plus ludique et productif :)

Quel est l'intérêt du wysiwyg ? À mon avis c'est la courbe d'apprentissage qui est cassée. Plus besoin de fournir un grand effort initial dans le but d'acquérir les connaissances qui permettront de réaliser 80% des besoins.

Bon, au lieu d'apprendre les dessous du truc, on apprend un logiciel, donc dans les deux cas un apprentissage est tout de même nécessaire ; mais je pense que l'approche ouiziwig est aussi une approche plus séduisante pour beaucoup de monde.

Pour ma pomme, je préfère souvent passer un peu plus de temps initialement et acquérir les connaissances qui me permettront d'atteindre le 100% en terme de réponse aux besoins. Question d'envie concernant le sujet.

En tout cas pour NVU, je compte sur lui pour assainir un peu le Web. On pourra aiguiller les gens sur ce logiciel avant qu'ils ne mettent la main sur les autres éditeurs du marché qui crachent du code naze.

P.S. : anecdote : le CV en xhtml, moins productif sous IE. J'ai tenté un portage, mais les bugs d'affichage dansaient ostensiblement sous mon nez. Donc Firefox --> Création d'un PDF et on en parle plus ^^

Haut retour au début de la page

2005.01.19 @ 01:45 par solo

Après Cold Fusion Studio, Homesite je ne suis jamais tombé sur un éditeur qui m'offre un environnement de travail qui me convienne. Je suis conscient qu'il faille passer à autre chose mais c'est tout un apprentissage à (re)faire.

J'ai un temps testé le mode codeur de Dreamweaver MX 2004 mais je suis surpris à recliquer sur le raccourci vers Homesite.

Et j'en ai testé des éditeurs ....

Haut retour au début de la page

2005.01.19 @ 02:13 par Jean Lespinasse

Et bien je rejoins Olivier et Hadrien. Depuis que j'ai abandonné le ouiziouigue Golive pour passer à l'inégalable (si, si) BBEdit je ne peux plus travailler qu'avec un éditeur de texte, certes très évolué - car grâce à sa fonction live preview (y compris en PHP) on baigne dans un environnement What You Type Is What You Get - mais éditeur de texte quand même…

Reste que Nvu rendra bien service à tous ceux qui sont soit réfractaires soit débutants à insérer du code pur et dur pour fabriquer leur pages ou pour des mise à jour et modifications de contenu par des néophytes qui pourront l'utiliser sans crainte de réduire à néant les beaux efforts déployés par le designer pour rester en conformité avec les standards du web.

Haut retour au début de la page

2005.01.19 @ 02:45 par lordb

Pour ma part j'utilise Dreamweaver, et bien que Nvu soit très bon (testé est approuvé), je n'ai pas vu en lui une alternative au Template tel que définit dans Dreamweaver.

Du coup bien que parfois un peu lourd et invasif, je reste encore chez macromedia afin de pouvoir mettre des dizaine de page en 2 clique de souris

Le jours ou il y aura ce genre de chose dans Nvu alors oui je l'utiliserais en production.
Il ne lui manque que ça pour faire de lui un grand à mon avis

Haut retour au début de la page

2005.01.19 @ 03:35 par Normand Lamoureux

Connaissant Denis, je suis sûr que son intérêt pour un outils de production WYSIWYG n'a rien à voir avec la méconnaissance du HTML. Question de goût et d'habitude, je pense.

Personnellement, je travaille toujours en mode texte. Comme Olivier, Hadrien, Jean et bien d'autres – j'imagine –, j'ai l'impression de ne rien contrôler autrement.

En réponse à solo, as-tu testé WebExpert? Sinon, voici l'URL: http://software.visicomme... (désolé, sous Win seulement).

Haut retour au début de la page

2005.01.19 @ 04:52 par solo

Normand> Rien n'y fait, c'est comme de la drogue. J'avais décroché de Cold Fusion Studio qui était déjà 'addictif' mais là c'est pire ^^

Haut retour au début de la page

2005.01.19 @ 07:46 par DenisB.

Wow, tout un accueil de la 'Hand Code Squad' ! Tout à fait ce à quoi je m'attendais ! =)

En fait, je l'avoue, j'ai un tout petit peu volontairement exagéré mon propos. Après une nuit de sommeil, je reconnais que je ne suis pas du tout prêt à passer à un éditeur WYSIWIG, mais je demeure extrèmement satisfait et étonné de ce que je vois avec Nvu... jusqu'à aujourd'hui, je ne connaissais aucune alternative à l'excellente et coûteuse usine à gaz de Macromedia. Avec Nvu, le choix sera simple lorsqu'on me demandera quel outil utiliser pour créer des 'pages Web' sans trop avoir à se casser la tête... gratos, conforme, efficace, propre, intuitif, mozilla-based.

Pour tous mes clients et ces autres qui ne jurent que par FrontPage, il existe dorénavant une alternative beaucoup plus abordable que DreamWeaver MX 2004 qui, dans son genre, était quand même le meilleur produit WYSIWYG sur le marché jusqu'à tout récemment.

Alors, pourquoi faire une déclaration à l'emporte pièce comme ça, promettant de jeter mon Homesite adoré à la poubelle, ce Homesite avec qui j'ai codé mes plus beaux projets, pesté mes belles courbes d'apprentissaage ? Simplement pour amener une petite réflexion sur la table à propos de la conception subjective de ce qui est bon ou mauvais avec le HTML.

Comme la plupart d'entre vous, je suis plutôt réfractaire aux interfaces WYSIWYG.

Pas parce que j'ai l'intime conviction qu'à partir d'un certain niveau, il est important de maîtriser ses outils pour arriver à bien faire son travail. Certaines personnes parviennent à leurs fins avec de tels éditeurs et c'est très bien ainsi. Avec un outil comme Nvu cependant, il est vrai que ceux-ci pourraient avoir plus confiance de produire un bon code tout en ayant pas à apprendre les rouages obscurs associés à la grammaire (x)HTML. Cela me semble tout à fait positif... cependant, la très grande majorité des utilisateurs de Nvu n'ont aucune espèce d'idée de ce que peut représenter un bon code. Autant ne pas les embêter avec ça et les laisser s'amuser avec un outil fiable.

Ceci dit, je suis d'accord pour dire qu'une base de HTML est essentielle, car s'il est dorénavant inutile de connaître tous les éléments HTML de la norme pour faire un travail honnête, il est au moins important de comprendre pourquoi on les utilise.

Réfractaire, oui, mais pas non plus parce que c'est plus 'pur' de coder dans Notepad. Je le fais souvent lorsque je suis trop flemmard pour ouvrir Homesite (ça prend quand même une vingtaine de secondes à charger ce truc). J'en ai même trois versions avec lesquelles je jongle régulièrement : Notepad, MNotepad++ et Notepad 2. Tout dépend de l'humeur.

Comme tous les membres du 'Hand Code Squad', je suis né dans le code alors je suis naturellement enclin à m'intéresser à ces problématiques. Mais je respecte et comprends tous ceux qui n'ont aucune envie de se mettre le nez là-dedans. Je suis donc réfractaire au WYSIWYG, mais en vue de ma propre réalité, pas d'un constat absolu de non-recevoir.

La tendance naturelle des codeur manuels est souvent de condamner les éditeurs visuels sous prétexte qu'ils génèrent n'importe quoi et qu'ils empêchent de réellement se mettre les mains dans le cambouis. C'est très certainement vrai, mais est-ce réellement nécessaire de (bien) savoir coder si un outil le fait (tout aussi bien) à notre place ? La vision du Web n'est t-elle pas justement d'ouvrir le médium à tous ?

S'il fallait comprendre les subtilités entre le text/html et le application/xhtml+xml pour coder son CV sur Internet, ce serait mettre la barre un peu haute vous ne trouvez pas ?

Si les éditeurs WYSIWYG permettent progressivement de produire un code d'aussi bonne qualité sans pour autant contraindre l'utilisareur lambda a devoir apprendre un tas de chinoiseries aussi 'complexes' que ne le sont les technologies d'intégration Web lorsque poussées à leur paroxysme, alors pourquoi ne pas encourager leur utilisation ?

J'ai donc forcé la note hier soir en rédigeant ce court billet et mon objectif était de faire sortir une réflexion d'ouverture vis-à-vis Nvu que je vous engage à poursuivre. Je n'ai pas lu de message complètement fermé aux outils WYSIWYG et je m'en réjouis. Je m'attendais à du gros troll et je suis content de constater qu'il n'y en a pas eu. Mais je propose que nous profitions de cette histoire pour élargir la perpective et commencer à combler le fossé qui sépare les deux mentalités, compte tenu qu'au final l'une ou l'autre des approches permet de produire du bon code...

Car reconnaissons-le, entre un codeur qui produit n'importe quoi avec NotePad et un autre qui en connaitrait un peu moins mais qui produirait du bon code avec Nvu, mon choix ne serait pas trop difficile à faire.

Haut retour au début de la page

2005.01.19 @ 08:06 par solo

Comme tu le dis, il faut toujours rester ouvert à ce qui arrive.

Dans un futur proche j'envisage de passer à Dreamweaver pour de bon car:

- La boite dans laquelle je taf achète une license studio par personne
- car le mode codeur n'est pas si mauvais
- il possède un bon mode auto-complétion (html, php et css)
- car on peut charger les raccourcis clavier de homesite ^^

Nvu mérite que je fasse plus ample connaissance avec lui :)

Haut retour au début de la page

2005.01.19 @ 08:09 par DenisB.

En fait, j'ai oublié le plus important dans cette histoire... ce que justement, Nvu permet AUSSI de coder sans utiliser le mode WYSIWYG... quelqu'un pourrait donc s'en servir de manière tout à fait HTML sans jamais même passer par le WYSIWYG... comme je le fais à chaque fois que je suis contraint à utiliser DreamWeaver. =)

Haut retour au début de la page

2005.01.19 @ 10:29 par Olivier

Je vais étoffer un peu mon point de vue par rapport à Nvu que j'ai un peu négligé dans mon avis plus haut.

Tout d'abord, utiliser un outil Ouisi Ouigue pour faire du code, je vois pas l'interet, plus lourd à téléchargé, plus lourd à lancer, plus lourd en charge CPU. Premier point.

Second point, le manque de contrôle sur le code généré me perturbe au plus haut point, mais là c'est le petit scribouillard du code qui parle, et le propos n'est pas là comme Denis l'a dit, le propos est de diffuser l'utilisation de cet outil pour les non initiés qui ma foi à choisir entre Nvu ou Dreamweaver de prime abord prendront celui qu'on leur conseille en premier lieu. Enfin j'imagine. Quoique Dreamachin dispose d'une solide réputation :s

Mais j'ai un peu peur du code généré par Nvu tout de même... J'arrive pas à tester, j'arrive à rien faire avec une interface Ouisi Ouigue, pourtant je voulais tester pour ne pas conseiller aveuglement un outil. Le premier test que j'ai effectué, c'est selection du texte que j'avais entré, mise en italique, déselection, ajout d'un autre texte, et reselection du premier texte et mise en gras. Le code généré, double span avec class='italic' et class='bold' ou un truc du genre. Et là c'est le principe Ouisi Ouigue qui est mal fichu à mon sens, on n'utilise pas le code à bon éscient.
J'ai peut être loupé le truc, mais quelque chose de guidée et d'instructif et de didactique serait un bon point. Sans noyer l'utilisateur dans les considérations html geekesque que nous partageons, il serait bon de lui permettre de réfléchir à la sémantique du code qu'il utilise (et non à sa validité qu'un robot logiciel devrait permettre plus ou moins), sans forcément employer de langage barbare, il serait bon de sensibiliser l'utilisateur sur la fonction de son contenu. Par exemple s'il veut faire un titre, il fait un titre et non un texte en gras italique de taille 25pt. Microsoft Word fait ce genre de chose même si pas forcément utilisées, il est ensuite possible de gérer les styles par type de titre. C'est là, la logique qu'il faudrait adopter à mon sens dans l'édition Ouisi Ouigue.

Daniel Glazman (j'écorche pas son nom ? c'est bien lui hein qui s'occupe de tout ça ? dîtes moi que je me ridiculise pas) lit-il ce blog ?

Haut retour au début de la page

2005.01.19 @ 13:05 par David Latapie

Mozilla-based… ça promet http://blog.empyree.org/?....

Si NVU implémente un mode de visualisation immédiate à la BBEdit (ce à quoi je ne crois pas une seconde, vu que c'est du WebCore), je serais preneur.

(on fait comment pour entrer dans le Hand Code Squad ? ;-) )

Haut retour au début de la page

2005.01.19 @ 18:07 par Jean Pierre

Je me range résolument du coté HCS, et hop un nouvel acronyme :).
Pour ce qui me concerne c'est HTMLKit, mais je crois que cela dépends enormément de la nature du matériel sur lequel on travaille.
Il y à une grande différence entre réaliser un site vitrine dynamiquement asthmatique et une application web.
Dans le premier cas un bon editeur wisiwig peut suffire même si à mon goût ça reste d'une lourdeur extraordinaire.
Dans le second cas c'est vraiment casse gueule tant la maitrise du code est importante.
Mais le vrai problème se situe plutôt au niveau de la maintenance, de la reprise de code et son adaptation.
Avec sa longue litanie de redondances, de choix de balises malheureux, d'indentation défaillante, et d'improvisation sémantique hasardeuse.
Il suffit d'ailleurs d'afficher un source HTML pour savoir si on à affaire à du code wisiwig et, bien souvent de quel éditeur il s'agit.
Etant plus particulièrement spécialisé dans l'accessiblité, et de ce point de vue, le choix de coder wisiwig est catastrophique et demande toujours d'enorme effort de réecriture de code la où un code écrit à la main est souvent plus clair, plus 'logique' et plus facile à adapter.
Il reste à souhaiter que NVU réusisse là où, quoiqu'on en dise les Dreammachinchose en mode pur wisiwig ne réussisent qu'à donner la possibilité à des 'designer' de faire l'économie d'un codeur.
Je suis NVU non pas pour l'utiliser mais pour pouvoir le conseiller en connaissance de cause à des utilisateurs qui n'ont pas la possiblité, les capacités ou l'envie de plonger dans le code.
Daniel et Laurent font un excellent travail avec cet éditeur mais quand on songe aux difficultés qu'il rencontre pour produire du XHTML 1.0 Transitionnal, annoncé pour 'bientôt' ça montre quand même les limites de la méthode 'ce que tu vois est à peut près, selon les précuations d'usage ce que tu auras compte tenu des problèmes eventuellements rencontrés lors de la conception du code' :) :)

Haut retour au début de la page

2005.01.19 @ 18:13 par Jean Pierre

OOPS, désolé pour les fautes j'avais pas vu qu'on ne pouvais pas éditer un message déjà posté...

Haut retour au début de la page

2005.01.19 @ 18:40 par DenisB.

Je crois qu'il ne faut pas mélanger les choses, ni rêver en couleur... le jour ou on verra un éditeur WYSIWYG produisant du XHTML Strict et sémantiquement riche n'est pas près d'arriver. Ce n'est d'ailleurs pas ce que j'attends d'un tel éditeur. Je ne me formalise pas du tout que le code ne soit pas parfait, en autant qu'il soit conforme.

Ce sera toujours l'avantage des vrais codeurs de pouvoir produire un document web de haute qualité. Pour les autres, tant et aussi longtemps que le code réponde à un minimum d'attentes techniques, je suis parfaitement à l'aise avec le concept.

Oh, et pour ce qui est d'être membre du 'Hand Code Squad', je vous fournis les cartes si vous aquittez la cotisation annuelle de 500 euros. ;)

Haut retour au début de la page

2005.01.20 @ 00:06 par [ Adrien Leygues @

Salut !

Personnellement je vois le wysiwig comme une fonctionnalité au même titre que l'autocomplétion. Libre à moi d'activer cette fonctionnalité ou pas.
Concernant dreamweaver, que j'utilise depuis mes débuts en 62, je persiste à penser que c'est un bon outil car riche d'un retour d'expérience utilisateurs sur plusieurs années. Je ne ferais pas l'éloge de ses fonctionnalités car ce n'est pas le sujet.

@Jean : Faut vraiment que j'essaye BBEdit, dispo sur PC?

@Denis : Dream repose sur des fichiers de configurations au format XML qui permettent par exemple de modifier le code inséréà la volée pour une balise donnée. Je crois que PVII s'est bien penché sur la question. Je ne me sers quasiement pas des boutons de l'interface, non pas de peur que le code généré soit pourri, car soyons honnête, avec un peu de configuration et de connaissance de l'outils, on peut faire un site conforme sans passer par le mode 'édition du code'. Donc je ne me sers pas des boutons car la saisie du code (avec autocomplétion) est bien plus rapide à mon sens.

@Solo : Je te rejoins la dessus :)

Haut retour au début de la page

2005.01.20 @ 00:47 par Pat Ol

Pour ou contre les wysiwyg ? Les avis seront forcément partagés, et tant mieux.
C'est grâce à la critique que l'on fait avancer les choses.

J'ai démarré avec Dreamweaver il y a plusieurs années, n'y connaissant rien en HTML. J'avais trouvé le concept très attractif. Je 'dessine' mes cellules, et je vois le résultat.

Puis suis passé au mode double-emploi (wysiwyg et code), afin de commencer à comprendre ce que mes cellules produisaient comme code.

Maintenant, je ne bosse plus qu'en code pur, que ce soit pour le HTML, XHTML, PHP...mais toujours avec Dream (cure de désintox obligatoire ?), bien qu'ayant testé plusieurs autres softs (dont NVU...).

Peut-être trouverez-vous que ce parcours aurait du débuter par l'achat d'une doc HTML ?

Ah, je conduis (si si, j'ai mon permis), mais suis complètement nul en mécanique, aussi, tant que cela roule...

Haut retour au début de la page

2005.01.20 @ 05:36 par DenisB.

@Pat Ol > Non, ton parcours n'est pas mauvais... en fait, il y a t-il vraiment un parcours qui soit mauvais ? Certes, si certains parcours sont meilleurs que d'autres, ce qui compte ce n'est pas d'où on vient, mais bien où l'on va. =)

Pour ma part, j'ai débuté avec WebExpert par moi-même vers la fin 1997, sans autre notion de ce qu'était le HTML que les deux ou trois didacticiels sur lesquels j'avais réussis à mettre la main (et dont la rigueur technique laissaient bien évidemment à désirer). Par la suite, lors de cours formels, on m'a appris à utiliser DreamWeaver (s'en était aux tous débuts de la version 2) et l'aspect WYSIWYG m'avait à l'époque bien plut.

Lorsque je suis arrivé sur le marché, on m'a catapulté sur Homesite et j'ai tout de suite compris l'intérêt de contrôler ce que je faisais en manipulant moi-même mon code. Pour moi, ça tombait sous le sens. J'en ai même développé une profonde aversion pour le WYSIWYG, qui m'a suivi pendant quelques années, le temps que ma position sur la question ne prenne un peu de maturité et que je parvienne à comprendre qu'il y avait autant de vérités que d'utilisateurs.

Tous les chemins mènent à Rome dit-on, ou dans ce cas-ci, au W3C ! Tant et aussi longtemps que le codeur embrasse les technologies Web dans une approche favorable à la conformité et au respect des normes, le choix des outils lui appartient complètement.

Haut retour au début de la page

2005.01.20 @ 07:06 par Jean-François Fortin

Honnêtement, je voudrais bien aimer Nvu mais j'aime pas le formatage du code en mode WYSIWYG. Il fait de drôles de retours à la ligne et quand on est perfectionniste comme moi, ça me contrarie beaucoup! :)

Haut retour au début de la page

2005.01.20 @ 09:04 par DenisB.

J'ai aussi remarqué cela et comme toi, ça m'a beaucoup dérangé parce qu'en terme de perfectionniste, je score assez fort sur l'échelle pathologique... J'ai essayé de voir si ce n'était pas un paramètre que l'on pouvait modifier et apparemment non, il semblerait que nous devions vivre avec cette contrainte. Dommage, parce que ça me désenchante quand même pas mal pour mon usage personnel même si pour plusieurs, c'est un truc plutôt anodin.

Ça ne change toutefois rien quant à ma position pour les utilisateurs d'outils WYSIWYG ! ;)

Haut retour au début de la page

2005.01.20 @ 12:59 par Jean-Simon Langlois

Bloc-note (ultra-Edit) + Style-Master (CSS)... pk en vouloir plus?

Je n'ai jamais vraiment cru en des programme comme DreamWeaver et Homesite... Pour ma part j'aime bien tout contrôlé sans avoir a faire confiance a un programme qui ajoute du code à ma place...

Mais j'avoue dernièrement que j'ai bien aimé DreamWeaver Mx2004 pour la conception d'un travail de php...

Bref chacun ses choix.

Haut retour au début de la page

2005.01.20 @ 13:15 par DenisB.

J'utilise Homesite quotidiennement depuis de nombreuses annnées et jamais le logiciel n'a intégré le moindre bout de code à ma place... il y a beau avoir des fonctionnalités automatiques associées, il est tout à fait possible de tout coder à bras quand même (et ce, autant dans Homesite que DreamWeaver).

Haut retour au début de la page

2005.01.21 @ 00:29 par [ Adrien Leygues @

@Jean Simon : Que demandez de plus ? une gestion de site complète avec la possibilité de double cliquer sur les fichiers et de les ouvrir dans l'éditeur de son choix, au hasard, un psd avec the Gimp... La gestion des liens entre les pages et comme tu le soulignes, la capacité à de dream à gérer plein de langages dynamiques. La possibilité de spécifier des serveurs ftp, des tests, de gérer le travail en groupe (vérouillage de fichier en cours d'utilisation, un peu comme CVS, possibilité de mailer le développeur pour des modifs...) bref, le tout en un, j'aime bien :)

@Denis : Quand même ! J'ai bien cru qu'on se focalisait sur le 'clique bouton' de l'interface ! WYSIWIG désigne un rendu par une interface ?! On pourrait très bien imaginer un notepad équipe d'une vue Wysiwig...

Haut retour au début de la page

2005.01.21 @ 08:23 par Benoît Meunier

Il y l'aspect technique, mais il y au aussi l'aspect business. J'utilise Dreamweaver car je le connais de fond en comble... que j'ai conditionné mon subconscient à cliquer là, sans en avoir pris conscience (presque disons!).

Nvu à plusieurs qualités, mais il n'a pas celui d'offrir l'amélioration de la productivité, que ce soit en entreprise ou chez soi.

Ma poêle en fonte peut tout faire, mais ma batterie de cuisine me permet tellement plus...

Haut retour au début de la page

2005.03.12 @ 02:40 par Alex

Bon j'arrive un peu après la bataille, mais tant pis {et en plus c'est ma première participation sur le blog de Denis que je lis toujours avec intérêt...}

En fait je ne comprend pas vraiment votre discussion sur ce que vous prétendez être les éditeurs wysiwyg; comme l'a fait remarquer très justement Adrien Leygues vous vous focalisez uniquement sur le bouton qui permet d'ouvrir le navigateur interne de l'éditeur. Mais, à moins que je ne me trompe, il me semble que même si l'on fait partie de la secte des gourous master membres du Hand Code Squad (sic) et que l'on utilise le plus basique des éditeurs de texte, on a quand même besoin d'ouvrir un navigateur qui va interpréter les lignes de codes histoire de voir ce que ça donne, non ? D'ailleurs j'ai la nette impression qu'il y a une certaine forme de ségrégation qui fait dire aux plus ambitieux {'je veux être Eric Meyer sinon rien !!'} qu'ils utilisent le plus basique de tous les éditeurs {à quand la conception web sur plaque de marbre avec marteau et burin ?}. Est-ce que je me trompe ?

Pour en revenir au sujet, en quoi un éditeur avec navigateur interne est-il wysiwyg ? Puisqu'il s'agit tout simplement d'un éditeur couplé à un navigateur interne {qui plus est un navigateur qui la plupart du temps permet d'interpréter le code en mode ie ou gecko, et qui donc économise les ressources nécessaire pour ouvrir au moins deux applications en plus...}.

Ce que je considère comme étant du wysiwyg {et qui ext évidemment à proscrire totalement pour concevoir ses pages} c'est bien plutôt les logiciels de type Go Live (excusez-moi si je me trompe...} qui permettent de mettre en forme ses pages via une interface graphique sans entrer la moindre ligne de code, et qui évidemment générent un code totalement incompréhensible.

Deuxième remarque concernant HtmlKit qui à été cité plus haut et qui, pour moi, va totalement à l'encontre de tout ce qui à été défendu auparavant, à savoir la recherche d'un éditeur souple, léger et performant. En fait il me semble bien {pour avoir tenté de l'utiliser plusieurs fois} que HtmlKit est pécisémment l'inverse; sur le papier il présente en effet des caractéristiques intéressante, avec notamment l'utilisation des plug-ins, malheureusement la multiplication de ces outils ainsi que la volonté de l'éditeur de donner à l'utilisateur un contrôle total des moindres caractéristiques de l'éditeur en font une véritable usine à gaz qui nuit gravement à la conception.

En ce qui me concerne, n'étant pas un professionnel, j'ai évidemment toujours proscrit les logiciels payant; j'ai utilisé plusieurs éditeurs et il y en a un qui me convient assez, qui ne semble pas être connu puisque que je n'entend jamais parler de lui, que ce soit dans les blogs ou les forums et qui pourtant me semble très bien, c'est pspad. Il est léger, simple d'utilisation, sans outils supperflu, multi-language, intègre un éditeur de css {TopStyle...}, intègre un client FTP etc. Si vous ne le connaissez pas, je vous le conseille vraiment; et ainsi pouvoir me donner votre avis.

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)