<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

mercredi 19 mai 2004
par Denis Boudreau

Ayatollah 101... parce qu'on s'ennuyait des trolls

Permettez-moi d'utiliser le porte-voix qu'est C² pour répondre à une attaque en règle dont nous fûmes tous victimes hier. Je vole donc à ta défense cher public qui aime à commenter nos billets car on t'as grossièrement manqué de respect.

Ce ne sera pas bien long, mais tant qu'à investir de l'énergie dans cette histoire, autant bien le faire sous forme de trackbacks car, avouons-le, c'est vachement plus sexy et plus visible. De plus, comme je suis bon prince, je n'ai aucun problème à faire un peu de pub à celui qui tente désespérement d'en obtenir en ce moment. Après tout, le mec a fait l'effort de nous "trackbacker", autant lui donner son petit plaisir sucré.

Apocalypse Now de l'orthographe ou je sais plus quoi

Bonjour François, étant celui qui maintient amoureusement le site auquel tu fais mention dans ce billet, je me sens évidemment dans l'obligation d'intervenir. Bien que je sois tout à fait d'accord avec toi au niveau de la qualité de l'orthographe dans les différents commentaires, j'aurais tout de même apprécié que tu saches nuancer tes propos, au lieu de tirer aveuglément sur tout ce qui bouge, comme un enragé. Enfin, chacun son style.

Je sais bien que pour ma part, je me relis toujours plus d'une fois et même si je ne suis pas infaillible, je fais toujours l'effort d'éviter les fautes. Je ne me sens donc pas représenté du tout dans le portrait désolant que tu dresses de débiles ou de névrosés, ce qui est plutôt injuste compte tenu que tu sembles avoir tendance à tous nous mettre dans le même panier ou simplement juger d'autrui sans savoir de qui tu parles.

Il est clair que certains ne se relisent pas. Si tout le monde investissait le même effort dans la qualité de leur français que la qualité de leur code sur mon site, il est clair que les messages seraient parfois plus faciles à comprendre et à interpréter. Ceci dit, je condamne également le relâchement que l'on peut observer, mais je ne suis pas sûr d'apprécier la manière dont tu l'as fait... un peu trop cavalière et pas assez nuancée. En tout cas, indigne d'une approche mature et constructive.

Bref, en quelques mots, ton intervention manque un peu de classe et trahit ironiquement ton immaturité. Si certains de mes lecteurs utilisent un français bien pauvre, ils parviennent tout de même à se faire comprendre et ce, plus efficacement que certains autres qui, sans fautes, démontrent des lacunes terribles en terme d'aptitudes à la communication et aux relations inter-personnelles.

En analysant le ton que tu emploies, il est difficile de ne pas y voir une frustration qui frise l'intégrisme. Je savais depuis longtemps qu'il y avait les Ayatollahs des standards Web, je sais maintenant qu'il y a aussi ceux de la langue française. Les uns commes les autres sont plutôt dangereux s'ils sont incapables de nuancer leurs propos et de mesurer la portée de leurs opinions. Généralement, ils ne font que s'attirer de la mauvaise presse. Parlons-en aux geeks boutonneux qui hurlent à tous vents que "Windoze sux et linux rox"... ce ne sont pas eux qui font avancer les choses, surtout s'ils adoptent un ton condescendants pour faire passer leur message.

Curieusement, j'ai l'impression que tu ne t'as pas attiré trop de sympathie aujourd'hui. Peut-être gagnerais-tu simplement à sirotter une tisane à la camomille, question de relaxer un peu. Des emportées aussi violentes et irrespectueuses, ce n'est pas très bon pour les nerfs, c'est mon docteur qui me le dit.

Cela va de soi, il y a une différence fondamentale entre faire une ou deux fautes à l'occasion et en faire systématiquement à tous les deux mots. Mais pour tous ceux qui ont à coeur de soigner leur français, j'aurais apprécié un peu plus de délicatesse. Voilà. Je crois maintenant avoir accordé assez d'importance à ton intervention, compte tenu de tout le contexte dans lequel j'ai découvert ton existence.

Et en passant, je sais pas chez vous les Français, mais au Québec, c'est plutôt difficile d'additionner quatre tiers pour former un tout, aussi débile léger le compteur soit-il.

Ok tout le monde, retournons à notre programmation régulière. On a assez perdu de temps. Par contre, si vous avez un peu d'amour à donner à notre ami, c'est par ici. Le pauvre chou semble avoir besoin d'un câlin.

Denis Boudreau | 2004.05.19 @ 01:03

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2004.05.19 @ 02:30 par jd

Je ne me sens pas concerné du tout non plus.
De quoi parlions-nous, avant cet incident ? Oh, oui, j'y suis : d'une loi liberticide.

Haut retour au début de la page

2004.05.19 @ 02:47 par katsoura

On parle de se relire, de faire attention à son orthographe mais n'oubliez pas qu'il y a encore toute une population qui a la chance de communiquer via Internet alors que ce n'est pas forcément évident pour eux. Prenons l'exemple de Carlos. Il vit depuis 10 ans en France, il parle couramment français mais l'écrit n'est pas brillant. Pour éviter un maximum de fautes il fait relire ses messages par son ami Diego. Diego qui est francophone mais qui n'a été à l'école que jusqu'à ses 14 ans. Et en cas de doute, il demandera au fils de la voisine qui est au collège et qui semble avoir une meilleure maîtrise de la langue française. Voici trois personnages qui seraient exclus de l'interaction sur le seul critère qu'ils font des fautes d'orthographe. Soyons indulgents pour ne pas marginaliser stupidement des gens qui ne cherchent qu'à communiquer.

Haut retour au début de la page

2004.05.19 @ 03:01 par Batmat

Personnellement, j'ai beau accorder une très grande importance à l'orthographe (cf. http://www.batmat.net/blo... et http://www.batmat.net/ort... même si j'aimerais effectivement qu'on tente dans la mesure du possible d'éviter les fautes, je trouve vraiment que notre ami a sévèrement abusé.

Je crois aussi qu'il n'a pas choisi un bon exemple :-). Il y avait certes quelques fautes, mais beaucoup moins que sur certains forums dont je tairai le nom. De plus, comme tu l'as si justement dit, mon cher Denis, les quelques 25 commentaires allaient tous dans le sens d'une réflexion collective, ce qui est aussi plutôt rare aujourd'hui. Maintenant, il est certain que si Monsieur François est linguiste et ne comprend pas un mot de ce qui sort du litré parce qu'il est trop vieille france, c'est dommage pour lui.

>tiers de termes informatique, d'un tiers d'anglais US malmené, d'un tiers de connerie infantile prépubère et d'un tiers de picon

Bon, là je vais pas trop me pisser dessus, mais moi je connais l'orthographe ET un peu d'informatique ET un peu de maths, duc... En tout cas suffisamment pour savoir ça : tu divises en 4 tiers, toi ? :-D

Un dernier conseil François, la prochaine fois que tu postes un article de ce type, fais le relire 250 fois par des amis (si tu en trouves qui osent t'aider à publier ça) pour éviter qu'il n'y ait pas UNE SEULE ERREUR, parce que celle que je viens de citer par exemple, je crois qu'elle nuit beaucoup à ta crédibilité (crédébilité?). Comme tu dois le savoir, la critique, elle doit commencer sur soi.

Baptiste
Ça se passe de commentaires

Haut retour au début de la page

2004.05.19 @ 03:40 par -Nicolas-

Il est vrai que le style SMS sur un weblog, un forum ou un e-mail est très désagréable à lire et à comprendre mais je trouve cette critique inapropriée, voire complètement dépassée.

Je fait partie d'une tranche de la population qui a toujours eu beaucoup de mal avec l'orthographe.
Le français est pour moi une langue très difficile, les rêgles de grammaire et de conjugaison sont nombreuses et souvent d'une logique difficile à comprendre.

C'est pourtant ma langue maternelle mais je ne fonctionne pas comme tout le monde. Je suis dyslexique.

Lire et écrire me demande un très gros effort, se relire est un peu le parcourt du combattant pour moi. Malgré tout je fait tout de même cet effort, non pas pour moi (pour echapper à ce genre de critiques) mais pour les autres et en échange je ne critique pas non plus les autres.

Cet un principe de savoir vivre principalement sur internet ou on ne connais pas l'origine, l'age ou les difficultés que les intervenants peuvent avoir. Tout le mode n'a pas la chance q'être français d'origine, d'avoir été à l'école jusqu'au doctorat ou d'avoir 2 yeux et 10 doits et de taper à la vitesse de l'éclair sans faire une seule faute.

Bref, un petit message constructif pour expliquer les fautes d'une personne tout en restant poli et adulte est la meilleure façon de se faire comprendre plutot que ce genre de critiques.
</petit coup de gueule de la journée>

Haut retour au début de la page

2004.05.19 @ 06:13 par Emmanuel

De la part d'un garçon qui fait autant de fautes typographiques (cf. celles que je relève dans les commentaires de son billet), comme dit si bien Baptiste, « ça se passe de commentaires ».

Haut retour au début de la page

2004.05.19 @ 07:12 par Denis Greur

C'est de ma faute!
http://www.cybercodeur.ne...

Humour typiquement Québécois ? (commentaire de Jean Bauche) Ou inside joke entre 2 personnes qui se conaissent? Un ou l'autre, j'ai dormis dans tous mes cours de francais et ca parait. Je m'assume. Maintenant, le commentaire du petit gars qui nous dénigre...me fait penser à un genre de personne qu'on a tous déja rencontré une fois dans notre vie, la personne qui dénigre un pour se valoriser...en bon québécois...'c'est looser en cibolac!'

Avis aux intéressés, trouvez les mots avec des fautes dans le paragraphe ci dessus...mélangez les lettres et.....


vous allez trouver d'autres mots avec des fautes!

Bonne journée!

Haut retour au début de la page

2004.05.19 @ 07:49 par Denis

Oh Emmanuel... on est en forme ce matin ! ;)

Haut retour au début de la page

2004.05.19 @ 08:24 par Anynamus

Alors là Denis, bravo !

Merci d'avoir encore manifesté ton opinion avec cette verve qui sait rallier les fidèles de C2 !

Haut retour au début de la page

2004.05.19 @ 15:07 par Gloom

J'ai répondu sur le site de l'interresser (c'est que quand on lance ce troll là, je fonce à tête baissé dedans), je ne vais donc pas trop m'étendre ici.

'Je savais depuis longtemps qu'il y avait les Ayatollahs des standards Web, je sais maintenant qu'il y a aussi ceux de la langue française.'

Moi, ça fait longtemps que je le sais, ils étaient là bien avant les Ayatollahs des standards web, il font des crises de nerf à chaques fois qu'ils me lisent et ne manque pas de le faire savoir, je subis leurs hummeurs depuis bon nombres d'année et ça n'a fait qu'enpirer depuis que j'écris sur internet (car, je suis lu par plus de monde). Ce sont purement et simplement des intégristes d'un purisme incroyable. Je me demande même sérieusement si ce ne sont pas des névrosés.

'On a assez perdu de temps.'

Moi particulièrement. ;-)

'Je crois aussi qu'il n'a pas choisi un bon exemple :-).'

D'autant plus qu'à une phrase près, c'était moi l'exemple, moi qui est de sérieux problème avec le Français à l'écrit. ;-)

'en bon québécois...'c'est looser en cibolac!''

Ca veut dire quoi 'cibolac' ?

Tiens, au fait, je me pose une question typographique: lorsqu'on fait une citation que l'on met entre guillemet et que dans cette phrase, on fait une citation, faut-il employer le même type de guillemet (j'ai souvant vu des guillemet anglais dans une citation qui se trouve dans une citation entre guillemet français) ?

P.S.: Avec ça, j'ai enfin compris ce que c'est qu'un trackback (ça fait un petit temps que je me posais la question et que je n'osais pas la poser). ;-)

Haut retour au début de la page

2004.05.19 @ 15:14 par Bleizig

>Avec ça, j'ai enfin compris ce que c'est qu'un trackback (ça fait un petit temps que je me posais la question et que je n'osais pas la poser)

Il fallait oser ;-) Sinon, le moteur de recherche du site te propose le carnet suivant pour une recherche sur les trackbacks:
http://cybercodeur.net/we...

Haut retour au début de la page

2004.05.19 @ 16:29 par Internaute de rêve

Attaquons C² ! Marxiste du bout du comptoir du web, c'est récurant, controler le 'cybercode' du 'Cybercodeur' c'est en donnant et en mode PayPal distribué par 'l'Agent Solo'...

Accès libre, quel est ce discours normatif et anachronique de mes besoins pour 50$/heure ?

Un forfait d'éducation, émulateur d'Emmanuel(le),
fanstasme de l'encart, les bras croisés, tout pour vous faire 'cybercoder'...

Voila la forme du fond...

lisez le bien ce 'dénie', de 'L'or du .com de Moz'

Le premier contrôle inventer un mot presque accessible mais vide de sens, sigle fédérateur qui néanmoins se décline...

Ps : Contre les sermons du bon père de famille,
'billet du jour'..., et en général trop court...

Haut retour au début de la page

2004.05.19 @ 18:49 par Denis

Wow, quel élan passionné. Je peux savoir à qui j'ai affaire svp ? Content de savoir que je ne fais pas l'hunanimité avec mes opinions et mon appel à l'excellence, je commençais sérieusement à me poser des questions. Dommage que le tout soit si décousu, je ne parviens même pas à tirer une ligne directrice dans ton commentaire... C'est sûrement parce que je suis un débile léger, pas parce que tu viens de nous démontrer que tu ne savais pas t'exprimer.

Alors ce François, c'est un bon ami à toi ? Vous étudiez les sciences politiques ensemble ?

Oh, et au passage, 50$ l'heure, c'est bien peu payé. Imagine-toi donc qu'il y a du monde qui sont prêts à payer jusqu'à 125 $ l'heure pour m'écouter dire des âneries. D'autres débiles, nul va sans dire. Mais où s'en va le monde ?

Haut retour au début de la page

2004.05.19 @ 19:27 par Olivier

(On dira plutôt 'du monde qui est prêt' ou 'des gens qui sont prêts'.)

Je suis d'accord sur l'appel à l'excellence, mais je n'ai pas la même définition de l'excellence d'un site que toi.

Haut retour au début de la page

2004.05.20 @ 08:38 par Elie

Ho, c'est fini là-dedans ?
J'ai perdu pas mal de temps à lire toutes ces @\{*[#+ de messages :-)

Bon, il n'y a pas un poil de constructif dans le troll de ce jeune Monsieur qui dit avec une fougue très post-pubertaire et avec une quantité de mots très largement éxagérée un message qui collerait bien dans la bouche d'un vieux monsieur très réac' de 75 ans, soit en substance :
'Alalalala, mon bon Monsieur, y'a plus de respect, les jeunes d'aujourd'hui ne respectent plus l'orthographe'.
C'est vous dire l'intérêt et l'originalité de ce discours en 2004. Passons.

Note : le trolleur impénitent dont je parle dira des trucs intéressants bien plus tard, il faudra le suivre attentivement (laissez-le reposer trois bonnes années quand même).

Note 2 : S'il me lit, ce que j'espère, sur la partie Amanda, y'à pas mal de liens morts, et une petite page d'erreur personnalisée ne ferait pas de mal.

Bon, soyons construtifs :
Connaissez-vous un validateur automatique d'orthographe du type de celui qui est inclus dans Word ou Ooo, mais en ligne ?
J'ai bien vu des options 'Spell check' sur des outils anglais mais d'outils en Français, point.

Haut retour au début de la page

2004.05.20 @ 09:08 par Olivier

Sur Mac, le correcteur orthographique est un service système, donc on peut y accéder depuis n'importe quelle application (dont Safari, le navigateur Apple) appelant ce service. Très pratique. Un peu comme le copier/coller : quand y'a du texte éditable quelque part, on peut le copier/coller, ben on peut aussi en vérifier l'orthographe. Microsoft devrait faire pareil, et faire du correcteur de Word un service appelable d'autres applications ayant des champs texte.

Haut retour au début de la page

2004.05.20 @ 10:45 par Internaute de rêve

Le paradigme est égal à 'Cybercodeur' voilà l'objet, le mot, la sémantique orgasmique ligne après ligne du contenu de ce site...

L'Emmanuel, très rassurant et abétissant, il éprouve sa langue, par une connaissance à fleur de peau, soumis à l'alacrité déconcertante du jardinier fier de sa croyance et de son pouvoir d'affirmation...

Donc très ordinaire et mal aisé on est loin de l'humilité, de ce qui se voudrait une source et qui s'offusque et se pique en facéties falacieuses, contre le rugissement juvénile et spartiate d'un jeune étudiant, qui aurait arraché l'hymen de la 'Cybermachine'...

Le WC3 est donc bien suffisant, plus humble, plus professionnel qu'un cyber homme en arme près à ratisser tout ce qui lui permet de s'affirmer...

Le W3Québec... ? à suivre la forme du discours...

Ps : c'est l'exemple type de l'exposition de soi
comme l'ensemble du phénomène 'blog' et on en attendait pas moins d'un média qui se démocratise de jour en jour comme un vaste espace de 'rencontres'...

Haut retour au début de la page

2004.05.20 @ 11:33 par Bleizig

Un troll poète ... c'est vrai que ça manquait au tableau.

Haut retour au début de la page

2004.05.20 @ 11:39 par Benoit Piette

Je suis le lutin grognon;
Et je vis sur ce pont;
Je suis le lutin grognon;
Et je vis sur ce pont;
Si vous voulez passer;
Ce n'est pas bien compliqué;
Ce n'est pas bien compliqué;

Il vous suffit de compter le nombre de nuages d'énergie négative au dessus du pont en anglais pour les faire fuir.

J'ai besoin d'aide les amis! Comptez avec moi :

'One'

'Two'

'Three'

'Four'

'Five'

Ahh! ça fait du bien! Merci les amis, je n'aurais jamais pu passer ce pont sans votre aide!

P.S. Désolé si ce message ne fait pas de sens, il faut avoir des enfants en bas âge pour comprendre la référence.

Haut retour au début de la page

2004.05.20 @ 13:49 par katsoura

Pour le correcteur orthographique, celui d'acces-pour-tous fonctionne pas mal. Info: http://www.acces-pour-tou...

Haut retour au début de la page

2004.05.20 @ 14:30 par Denis

lol Bleizig... c'est vrai que ça fait changement des autres trolls. Celui-ci a une envolée beaucoup plus lyrique, on sent l'amour de la langue et des tournures de phrases bien sonnantes. Au moins, ça divertit un peu. :)

Haut retour au début de la page

2004.05.20 @ 22:46 par Catherine

Je voudrais répondre à Gloom (2004.05.19 @ 15:07) et à tous ceux que les guillemets... chicotent (à votre avis, le petit gars qui a lancé l'attaque connaît-il ce superbe verbe? On pourrait traduire par: qui nous courent sur le haricot ou, plus cru, qui nous les gonflent... aussi sérieusement que certains commentaires). Donc, à propos des guillemets dans les citations, voici ce qu'il faut faire (oui, j'assume l'ordre que je donne, comme un halte-là de la typo!).

On commence la phrase par un chevron ou guillemet ouvrant, comme ceci «, on le fait immédiatement suivre d'une espace insécable, on tape la première citation, puis on ouvre un guillemet anglais, comme ceci ', on insère la seconde citation, on la ferme avec guillemet anglais ', puis espace insécable et chevron ou guillemet fermant ». Attention: pas d'espace insécable avec les guillemets anglais.

Oui, c'est pas simple.

Pour faciliter la compréhension de ce qui précède, voyez la citation qui suit. Attention, je l'ai faite avec Word, donc sur le Web, il faut tenir compte des codes.

« Que signifie “courir sur le haricot”? » Réponse : ennuyer, embêter.

Et bonne soirée!

Haut retour au début de la page

2004.05.21 @ 03:22 par Internaute de rêve

Alors l''agent Solo' et le 'choux-fleurs' on supprime les messages, bon, vous les corrigez les fautes !!!

Vous supprimez les corrections...


Lisez le bien ce 'dénie', de 'L'or du .com de Moz'

Fantasme, W3C..., fallacieux, contrôler...

' Billet du jour ', abêtissant...



...



Haut retour au début de la page

2004.05.21 @ 04:57 par s t e f

Je dis +1 pour Elie. Crise post-adolescente.

Dommage qu'il écharpe les gens. D'expérience nous savons tous (enfin, ceux qui ont plus de /nn/ années) qu'il vaut mieux discuter avec les gens de leurs fautes et leur expliquer pourquoi on écrit comme ça et non comme ça, puis leur fournir le cas échéant des moyens mnémotechniques pour ne pas les répéter, plutôt que de taper au foie ou dans tout organe mou (cervelle comprise).

Je suis *pour* les remarques constructives. :)

Haut retour au début de la page

2004.05.21 @ 07:09 par Denis

Cher internaute de rêve... que te dire de plus cette fois-ci qui n'a pas encore été répété maintes et maintes fois déjà...

Nous avons été réduit à effacer ton dernier commentaire parce que ce n'était rien de plus que du spam débile. Quand quelqu'un poste un commentaire qui n'est que le cumul de ses deux commentaires laissés précédemment et que par surcroît, ce quelqu'un conserve le même ton juvénile et condescendant, faut pas qu'il se surprenne de passer à la trappe. En plus de deux ans, c'est la première fois que je censure quelqu'un. Je t'imagine déjà rosir de satisfaction. C'est fou ce qu'on s'amuse n'est-ce pas ?

Je ne touche pas tes premiers commentaires et je ne corrigerai rien parce que ceux-ci te décrédibilisent mieux que je ne pourrai jamais le faire moi-même. Si tu as quelques éléments pertinents, respectueux et constructifs à apporter à nos débats, nous les accueillerons avec plaisir en ces pages. Autrement, si tu conserves le même ton, je m'engage à pulvériser tout ce que tu enverras. On verra bien que s'en lassera le premier.

Alors, excité à la perspective de perdre encore plus de temps dans ta petite vie occupée ?

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)