<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

vendredi 23 avril 2004
par Denis Boudreau

Persévérer pour mieux laisser sa marque

Plus l'idée des standards Web fera son chemin, plus nous rencontrerons de documents en reprenant l'esprit dans un format ou un autre. Nous l'avons vu avec des présentations comme celle de Seybold ou de MaxDesign, nous l'avons vu avec des sommaires comme celui de Standardize et nous le voyons encore aujourd'hui avec le très inspirant document réalisé par Roger Johansson. Grâce à l'apport extraordinaire de bouquins comme "Designing with Web Standards" de Zeldman (qui est probablement à la source de plusieurs autres documents du même acabit), la cause de la normalisation fait son chemin, tranquillement, mais sûrement.

Seulement dans notre blogosphère, nous l'avons souvent constaté par le passé, le nombre de carnétistes engagés à la promotion de normes issues du W3C a décuplé au cours de la dernière année. Alors que certains d'entre nous s'essouflent de tenir le même discours inlassablement depuis des mois (il faut croire que l'hiver est long, on a tous besoin de recharger nos piles), il ne nous faut pas perdre de vue que le martellage de l'information commence à peine, et que ce n'est qu'à force de répétition et de persévérance que l'on parvient à changer le monde... Parlez-en à des types comme Élie Sloïm de la société Temesis, qui défend les principes d'une meilleure manière de concevoir le Web depuis bientôt 10 ans et avec lequel j'ai l'honneur de plancher sur quelques projets par les temps qui courent...

10 ans... c'est dire qu'en 1994, l'homme prêchait déjà dans le désert de l'indifférence les manières de gérer la qualité des sites Web. Bien sûr, on le trouvait mignon. Mais 10 ans plus tard, certains d'entre nous sommes capables de voir qu'il avait raison. Prenez-le comme vous le sentez, mais personnellement, je considère son cheminement comme exemplaire, comme une source constante d'inspiration, quoiqu'en dise l'homme. Que je n'entende plus personne se plaindre de ne pas obtenir de résultats en 10 mois à parler de l'intérêt des feuilles de style ou de l'économie de bande passante ; la promotion des normes et d'un meilleur Web pour tous, ce n'est pas l'affaire d'une année, c'est l'affaire d'une vie.

Combien vous voulez parier que dans vingt ans, les plus tenaces d'entre nous seront encore à répéter les mêmes arguments en faveur de la normalisation des pratiques de développement Web ? J'espère qu'à ce moment, nos arguments seront encore mieux ficelés et que nous sauront parler plus efficacement aux décideurs en entreprises et aux développeurs de logiciels d'édition Web, qui constitueront encore à ce moment le véritable nerf de la guerre.

Denis Boudreau | 2004.04.23 @ 23:05

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2004.04.24 @ 10:26 par Monique

Bonjour,

Issue du monde de l'enseignement, je sais ce que 'répéter' signifie ;-)

A mes débuts, j'ai trouvé 2 lieux d'échanges :
- l'un où les experts régnaient en maître, s'exprimant dans un langage d'initiés, répondant à mes questions naïves par une laconique URL vers le W3C...
- l'autre où des amateurs passionnés, plus ou moins débutants, s'efforçaient de partager leur découverte d'une manière différente de concevoir les pages Web et de partager leurs connaissances toutes fraîches... ce sont eux qui m'ont convertie au HTML/CSS

Puis j'ai eu la chance de croiser des experts, passionnés, évangélistes... et je les retrouve aujourd'hui dans les groupe OpenWeb et Pompage.net, sur les blogs ;-)
Ce fût une étape charnière pour moi ! Depuis, moi aussi je répéte...

Mais par ce biais, ce sont essentiellement des webmasters demandeurs qui sont touchés... les autres restent dans l'ignorance.
Cette action doit continuer bien sûr, mais il est indispensable aller plus loin pour atteindre aussi les décideurs, les clients potentiels, les concepteurs de logiciels et même l'internaute simple utilisateur (qui peut apprendre à devenir critique et exigeant sur ce qui lui est offert).
Cette phase débute, il faut l'intensifier.

'Un Web meilleur est possible'
(thème d'une conférence de Tristan) http://ljouanneau.com/blo...

Amicalement,
Monique

Haut retour au début de la page

2004.04.25 @ 15:33 par Elie Sloïm

Petite rectification, Denis,
En fait, ça fait certes dix ans que je travaille sur le management de la qualité et que je me répète sur ce sujet, mais ça ne fait que cinq ans que je me suis spécialisé sur la qualité des sites Web.
C'est vrai que c'est long, surtout vers la fin ;-)
Quand à la marche pour les standards, ce n'est que le début.

Haut retour au début de la page

2004.04.25 @ 15:38 par Elie Sloïm

Et j'étais tellement pressé de rectifier que j'ai oublié de dire merci.
Y'a pas à dire, c'est drôlement plus agréable que de se faire insulter :-)

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)