<C²: webløg />

Courriel - email address

Nos plus récents billets

Avatar Denis

dimanche 15 janvier 2006
par Denis Boudreau

Post-mortem

Je crois que c'est clair, Cybercodeur, grand défenseur des normes et de l'accessibilité numérique, n'est plus. Mes intérêts sont maintenant ailleurs et je ne crois plus avoir grand chose à ajouter sur la question des normes qui n'ait pas déjà été dite ou qui ne saurait être exprimé plus intelligemment ailleurs. Ce site a besoin de se renouveller à tous les égards et son auteur, de se ressourcer, avant de peut-être un jour revenir à la charge avec de nouvelles préoccupations, reflétant ses nouvelles aspirations.

En attendant la possibilité d'un tel jour, ceux qui s'ennuieraient de mes écrits (si jamais il y en a!) peuvent aller faire un tour sur le site de mon entreprise, WebConforme, où j'ai débuté l'été dernier un petit carnet Web tout ce qu'il y a de plus modeste et pour lequel j'ai d'ailleurs signé mon centième billet la semaine dernière. Si l'objectif communicationnel demeure essentiellement le même, à savoir la promotion des normes, le public lui est très différent puisque j'essaie d'y établir une discussion à long terme avec d'éventuels clients, mes clients existants et l'ensemble des gestionnaires soucieux de bien traiter leurs dossiers Web et intégrant des notions de gestion de la qualité technique. Les questions sont donc différentes de ce à quoi je vous ai habitué ici, tout comme le ton et le format d'ailleurs. Le contenu toutefois, reflète bien où j'en suis dans mes propres réflexions.

Ainsi donc, avant de baisser le voile sur cette expérience qui fût pour moi incroyablement enrichissante, stimulante et formatrice, il convient de vous remercier tous et toutes pour l'intérêt que vous avez porté aux idées que Bleizig, quelques collaborateurs et moi-même avons humblement mises de l'avant en ces pages depuis les premières semaines de 2002. Vos commentaires nous ont aidé à avancer et tous ensembles, nous avons contribué à faire du Web francophone un endroit du cyberespace un tout petit peu mieux structuré. C'est une grande victoire dont nous pouvons tous être fiers, collectivement.

En attendant de se retrouver à un endroit ou un autre, je vous souhaite tout le meilleur pour l'année qui s'amorce, en commençant par un Web conforme et accessible.

Denis Boudreau | 2006.01.15 @ 21:35 | 16 commentaires | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 20 octobre 2005
par Denis Boudreau

xFrames, la réponse à vos questions?

Cette semaine encore, je recevais quelques courriels en réaction à cet article rédigé en 2003 contre l'utilisation des cadres sur OpenWeb. Chaque message que je reçois à ce sujet me rappelle douloureusement que je n'ai jamais terminé cet article qui aurait dû, en principe, être composé de deux parties :

  • Une première, dont on parle et que vous connaissez probablement pour la plupart, qui fait état de tous les problèmes liés à leur utilisation ; et
  • Une seconde, qui n'a jamais vu le jour et qui aurait proposé des alternatives, des solutions de rechange quand l'utilisation des cadres s'avère incontournable.

Car c'est bien beau de dire que « les cadres, c'est mal » (à ne pas confondre avec les gestionnaires, qui représentent déjà leur lot de problèmes!), mais si on n'apporte pas la solution de rechange, c'est en somme bien mince. Car effectivement, il faut bien le reconnaître, il y a de ces situations où l'utilisation des cadres, malgré tout le mal qu'on peut en penser, s'avère la meilleure solution, sinon la plus performante.

On pourrait effectivement penser aux inclusions de fichiers, mais certains vous diront à tort ou à raison qu'ils tiennent mordicus à réserver une portion de leur écran pour certains contenus. On pourrait aussi penser au fameux position: fixed en CSS pour régler un problème en apparence bien mineur, mais celui-ci est irrecevable pour encore longtemps, puisque non supporté par Internet Explorer. Alors, que fait-on lorsqu'on développe une application complexe de traitement bancaire avec mise à jour de données en temps réel, ou qu'on se frotte tout simplement à un client qui ne veut entendre raison?

Et si la solution miracle (advenant qu'une telle chose existe!) était de se tourner vers les xFrames, une innovation du W3C dont j'avais complètement oublié l'existence ces dernières années? Je ne sais pas, je pose la question :

The HTML Working Group has released an updated Working Draft of "XFrames." Replacing HTML frames, XFrames is an XML application for composing documents together in a view. Solving usability, search and security problems associated with HTML frames, XFrames are designed for content negotiation and to allow bookmarking.

Une première mise à jour depuis août 2002. Ça semble tout de même prometteur. Vous en pensez quoi? On a plus de chances de voir xFrames aboutir, ou de gagner gros avec des jeux casinos?

Denis Boudreau | 2005.10.20 @ 02:24 | 8 commentaires | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

lundi 17 octobre 2005
par Denis Boudreau

Utilisabilité et carnets Web

Fidèle à ses habitudes et à lui-même, le réputé Jakob Nielsen se fend d'un autre alertBox ce matin, portant cette fois sur les erreurs d'utilisabilité ou de design les plus communes dans les carnets Web. Dans la plus pure tradition des top 10 qu'il nous livre religieusement depuis des années, Jakob soulève ce matin les problèmes suivants comme étant particulièrement récurrents sur nos petits journaux personnels :

  1. Absence d'une biographie de l'auteur
  2. Absence d'une photographie de l'auteur
  3. Des billets aux titres peu ou pas descriptifs
  4. Des liens aux libellés peu ou pas descriptifs
  5. Les textes importants sont enfouis dans les archives
  6. Le calendrier constitue la seule navigation
  7. Les fréquences de publications irrégulières
  8. Aborder trop de thématiques différentes
  9. Oublier que l'on devra un jour répondre de nos écrits
  10. Un nom de domaine propre à un service de blog.

Allez, reconnaissez-le. Ça vous touche vous aussi. Que celui qui obtient ici une note parfaite lève la main pour revendiquer le droit de lancer la première pierre. D'ailleurs, vous avez remarqué comment, encore une fois, il est possible d'établir des liens directs entre utilisabilité et accessibilité?

Denis Boudreau | 2005.10.17 @ 09:00 | 12 commentaires | 0 trackbackretour au début de la page

Consultez la suite dans les archives »»

À pareille date, par le passé....

Mais qu'est-ce que nous pouvions bien avoir (d'intelligent) à vous raconter à pareille date, par les années passées ? Suivez les liens offerts ci-dessous pour faire un petit saut dans le temps ! Avec un peu de chance, nous pourrons toujours endosser ce que nous avancions à l'époque. Parce que c'est bien connu ; plus on raconte de trucs, plus on court le risque de dire une bêtise.